PC Portables fins et legers (CULV, Yukon) : seulement 4% de part de marché en 2009 ?

Cet ordinateur portable n'est plus vendu
L'ordinateur portable présenté ci-dessous a été commercialisé en 2009, et n'est plus en vente. Depuis, de nombreux modèles plus récents et mieux équipés ont vu le jour.

Si l’on en croit une étude réalisée par Digitimes, le segment des ordinateurs portables fins et légers ne devrait compter que pour 4% du total des ventes PC mobiles en 2009.

Pour rappel, ce type de machine fonctionne généralement sous plateforme Intel CULV ou AMD Yukon/Congo.

Il s’agit comme leur nom l’indique de modèles fins, au poids contenu et qui sont censés offrir une belle autonomie, supérieure à celle des modèles classiques alors que leur tarif devrait en théorie les positionner en concurrence avec les Netbooks et certains ordinateurs portables d’entrée de gamme.

Mais en pratique, il n’est pas rare de trouver des modèles fins et légers à plus de 600 euros, dépassant même pour certains la barre des 1000 euros.

Et c’est là le principal problème de ces modèles : pour les consommateurs, leur tarif est trop élevé pour ceux qu’ils apportent. De fait, ils se font cannibaliser par les catégories précédemment citées.

Les portables fins et légers embarquent en fait des composants qui coûtent plus cher que ceux employés dans les Netbooks mais dans le même temps, leurs performances sont seulement légèrement au-dessus de ces derniers alors que leur prix est souvent bien plus important.

Joanne Chien, analyste chez Digitimes Research, souligne que la demande en portables fins et légers reste faible en Europe et en Amérique du Nord, les deux principaux marchés concernés par ce type de machine. Et même si les consommateurs se tournent un peu plus vers eux au fil des trimestres, au final, les ventes de ces modèles en 2009 resteront plutôt faibles.

Digitimes PC fins et legers estimation 2009

Digitimes estime en effet que sur l’ensemble des ventes du marché des PC portables, il s’écoulera environ 7% de modèles fins et légers au 4ème trimestre – période à laquelle HP et Dell lanceront de nouveaux produits dans cette catégorie – et seulement 4% sur l’ensemble de l’année 2009.

En clair, les constructeurs ont tout intérêt à faire des efforts concernant les tarifs et les performances des portables fins et légers tout en maintenant une bonne autonomie de plus de 6 heures afin d’espérer séduire un plus grand nombre de consommateurs.

[Source : Digitimes]

Besoin d’aide pour choisir votre PC portable ?
LaptopSpirit vous propose un court questionnaire qui va nous permettre de bien comprendre vos besoins. Nous pourrons ainsi vous conseiller les ordinateurs portables les plus adaptés à votre utilisation et à votre budget !
,

3 réponses à “PC Portables fins et legers (CULV, Yukon) : seulement 4% de part de marché en 2009 ?”

  1. Si la différence entre un netbook et un CULV se résume à une taille d’écran (la configuration matérielle certes différente n’apportant pas plus de performance ou presque), il paraît très difficile de justifier à un utilisateur néofite en matériel informatique que pour quelques pouces de diagonale en plus, il faille doubler le prix…
    Demandez à n’importe quel vendeur FNAC quel pourcentage de ses client lui demande le nom de la plateforme et de l’architecture processeur pour orienter un achat de portable…

  2. @Jeje : en fait, HP est déjà entré dans ce secteur avec ses Pavilion dv2 sous AMD Yukon et Congo.

    Pour la fin de l’année, la marque prévoit de lancer un modèle 11.6 pouces (voir cet article) fabriqué par Quanta mais pour l’instant, on n’en sait pas plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


9 + = 12