Bientôt la fin des MID (Mobile Internet Device) ?

Cet ordinateur portable n'est plus vendu
L'ordinateur portable présenté ci-dessous a été commercialisé en 2009, et n'est plus en vente. Depuis, de nombreux modèles plus récents et mieux équipés ont vu le jour.

C’est en effet la question que l’on peut se poser en constatant que les marques sont de moins en moins enclines à lancer des MID sur le marché.

Viliv S5

Les grandes marques commercialisant des MID ont toujours été moins nombreuses que celles vendant des ordinateurs portables, et cela n’a pas l’air de s’arranger.

Asus, BenQ, Inventec ou Gigabyte ont en effet pris la décision de réduire le développement de nouveaux MID. Certains ont même carrément quitté la MIDIA d’Intel (Mobile Internet Device Innovation Alliance) pour se consacrer à d’autres types d’appareils.

Beaucoup préfèrent en fait miser sur des machines plus plébiscitées par le grand public et notamment les Netbooks, lecteurs d’e-books mais aussi Smartphones.

Il faut dire que ce type d’appareils se rapproche fortement des MID de part leurs fonctionnalités. Les Netbooks s’avèrent plus confortables notamment au niveau de la taille de leur écran et de leur clavier, et son souvent plus performants. Les Smartphones permettent eux de téléphoner en plus. Quant aux lecteurs d’e-book, il s’agit d’un nouveau marché en expansion où tout le monde espère grappiller des parts de marché.

Malgré ce désamour pour les MID, Intel a toujours pour objectif de lancer sa nouvelle plateforme dédiée Moorestown au cours du premier semestre 2010. Des opérateurs téléphoniques européens ont passé commande de MID à de grands fabricants tels que Quanta et Compal, mais on ne sait pas sous quelle plateforme ils tournent.

Rappelons que jusqu’à l’arrivée de Moorestown, c’est Menlow d’Intel qui reste la principale plateforme pour MID. Celle-ci a connu et continue de connaitre un certains succès auprès des marques qui l’emploient… pour leurs Netbooks et ultraportables low-cost à l’image d’Asus et de son Eee PC 1201HA, et ce alors qu’Intel s’est régulièrement décarcassé pour dire que Menlow se destine aux MID et non aux Netbooks.

En clair à moins d’un revirement de situation, il vaudrait mieux vous dépêchez si vous avez l’intention d’investir dans un MID.

[Source : Digitimes]

Besoin d’aide pour choisir votre PC portable ?
LaptopSpirit vous propose un court questionnaire qui va nous permettre de bien comprendre vos besoins. Nous pourrons ainsi vous conseiller les ordinateurs portables les plus adaptés à votre utilisation et à votre budget !
,

3 réponses à “Bientôt la fin des MID (Mobile Internet Device) ?”

  1. Parce-qu’il y a eu un début au marché des MID ? C’est quoi la différence avec une Tablette ? La taille ? Parce-que l’usage est le même si ce n’est qu’avec les tablettes se développent enfin des interfaces « finger-friendly ». Enfin le mouvement est doux, beaucoup trop comptent sur l’utilisation d’Android qui n’est pas tellement ergonomique.

  2. L’usage n’est pas le même qu’une tablette, mais plutot celui d’un smartphone : on s’en sert dans le métro, dans la rue, … debout quoi…
    L’avantage par rapport au smartphone c’est juste le confort de surf : pas obligé de zoomer dans les pages pour lire le texte. Moi je m’en sers exclusivement dans le train et sur les quais : j’ai presque 3/4 d’heure de transport matin et soir à occuper !
    Mais c’est vrai que c’est un marché de niche. Dans la rue on ne surfe pas pendant 3/4 d’heure et le confort de lecture devient alors très secondaire…

  3. Ce sont effectivement les derniers smartphones qui sont entrain de tuer le MID. Même si c’est sûrement moins pratique, ça évite d’avoir du matériel en double dans ses poches.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


4 + = 8