Acer : les Netbooks ont encore un bel avenir devant eux face aux Tablettes

Cet ordinateur portable n'est plus vendu
L'ordinateur portable présenté ci-dessous a été commercialisé en 2010, et n'est plus en vente. Depuis, de nombreux modèles plus récents et mieux équipés ont vu le jour.

Alors qu’à l’arrivée de l’iPad d’Apple de nombreux observateurs affirmaient que la fin des Netbooks était programmée, tout le monde ne semble pas être d’accord avec cette assertion.

Acer Aspire One D260-2DQSS

Le président d’Acer Taiwan Scott Lin a ainsi déclaré devant la presse que non, les Netbooks ne mourront pas de si tôt.

Selon lui, la croissance dans le secteur ne devrait pas progresser en 2011 mais rester néanmoins stable ce qui est déjà une très bonne chose sachant que de façon générale les PC portables tirent le marché des ordinateurs. Cette stabilité serait due à un meilleur rapport performances/prix sur le marché des Netbooks depuis qu’Intel a mis à jour sa ligne de processeurs Atom.

Lin estime que les Netbooks compteront pour 20% des ventes d’Acer en matière de PC portable cette année, et qu’il se vendra un total d’environ 40 millions de ces minis PC mobiles en 2010.

Il souligne malgré tout que le nombre d’acteurs sur le secteur des Netbooks sera assez réduit puisque pour lui, seul Acer et Asus resteront pour le dynamiser, HP et Dell ne se montrent en effet pas assez actifs à son goût.

Lin précise également que selon des tests internes à Acer, le nouveau processeur Atom N550 Dual Core se montre 50% plus performant que la génération précédente (Single Core) mais que son prix est dans les mêmes eaux. Du coup, les tarifs des Netbooks avec Atom N550 (2 cœurs) devraient être très proches de ceux équipés d’un Atom N4xx (1 seul cœur). Compris entre 300 et 400 dollars, ces machines offrent donc de meilleures performances pour un même tarif, de quoi attirer d’après Lin les consommateurs.

Bien sûr, c’est tout au bénéficie de Lin d’annoncer que les Netbooks ont encore de beaux jours devant eux sachant qu’Acer est largement leader sur le secteur.

Mais une disparition des Netbooks au profit des Tablettes est-elle vraiment réaliste ? Pas vraiment si l’on prend en compte le fait que chacun à ses avantages et inconvénients. Un Netbook restera toujours plus pratique pour saisir un texte qu’une Tablette grâce à un clavier physique. En outre, la connectique et les performances sont souvent plus importantes côté Netbooks que Tablettes. Celles-ci ont de leur côté un poids plus réduit et permettent une prise en main différente, plus agréable pour lire du contenu et parcourir des magazines par exemple. Il est vrai que certaines personnes qui l’année dernière auraient acheté un Netbook se tournent désormais vers une Tablette, mais la proportion n’est pas si énorme pour l’instant. Les deux, Netbooks et Tablettes, devraient donc encore cohabiter un moment.

Il est d’ailleurs intéressant de noter que selon une étude récente de NPD Group, le taux de satisfaction des utilisateurs d’iPad est passé de 80% au cours des deux premiers mois de lancement à 65% actuellement. Comme les Netbooks, on retrouvait parmi les premiers acheteurs des consommateurs avertis et au courant des capacités réelles de la Tablette d’Apple alors que les utilisateurs les plus récents suivent la tendance et sont généralement moins bien informés, d’où une déception liée notamment à l’absence d’USB et de capacités multi-tâches ainsi qu’à l’impossibilité d’imprimer. Les deux derniers points devraient cependant être réglés via la prochaine mise à jour d’iOS (4.2).

Un taux de satisfaction de 65%, c’est tout de même assez bon et il reste à savoir si le déclin de satisfaction de l’iPad se poursuivra ou non. En tous les cas, certains déçus des Tablettes pourraient du coup manifester un regain d’intérêt pour les Netbooks…

[Source : Digitimes et NPD Group]

Besoin d’aide pour choisir votre PC portable ?
LaptopSpirit vous propose un court questionnaire qui va nous permettre de bien comprendre vos besoins. Nous pourrons ainsi vous conseiller les ordinateurs portables les plus adaptés à votre utilisation et à votre budget !
, , ,

9 réponses à “Acer : les Netbooks ont encore un bel avenir devant eux face aux Tablettes”

  1. A mon avis, la seule chance pour les netbook de resister aux tablettes, c’est les netbook tactiles comme l’ASUS EeePC T101MT…
    Comme ca on une tablette et un ordinateur avec clavier reel dans le meme equipement.

  2. Moui pour les tablettes PC, l’écran rotatif (ou basculable comme celui du dernier Dell Tablet PC) peut être un argument pour la survie de ces machines.
    Mais indépendamment de ça, je note surtout un beau discours type méthode Coué, histoire de justifier du retard stratégique d’Acer à ne pas avoir anticipé plus tôt le créneau des tablettes. Un peu l’équivalent de Seagate pour les SSD. On est d’abord dans le déni, puis dans la justification, pour enfin essayer de rattraper le retard. Allez, bonne chance Acer.

  3. Que faites vous de la série des 1825PTZ….chez ACER à la fois netbook et tablette avec SU4100 accéléromètre….

  4. Si mes souvenirs sont bons, la discussion sur la comparaison entre tablettes et nebooks a déjà eu lieu et… il est justement un peu hâtif de les comparer, vu que ces deux machines n’ont pas tout à fait la même vocation.
    Par exemple, je me vois assez mal lire un magazine sur un netbook tout comme il me semble compliqué de retravailler dans le train un tableau de chiffres sous Xcel avec un ipad.
    A chacun ses besoin, à chaque objet son usage.
    Demandez donc à votre ado préféré pourquoi il veut un baladeur MP4 à Noël alors qu’il vient d’avoir un nouveau téléphone tactile qui peut tout aussi bien faire l’affaire ?!

    Pour en revenir à l’article, il y existe à mon sens un marché pour les netbooks et un marché pour les tablettes. Et il y a forcément un certain nombre de geeks (ou même de non geeks) qui seront sur les deux marchés, ce qui ne facilitera évidemment pas la lecture des chiffres et qui permettra aux uns et aux autres d’argumenter sur « leur » clientèle. 😉

  5. @RiCeMaSTeR : tout à fait, il existe un marché pour chaque produit (Netbooks et Tablettes), chacun ayant leurs avantages et inconvénients comme précisé dans l’article.

    Après, il est clair qu’un certain nombre d’utilisateurs possèderont les deux, tout dépends des besoins, du budget, etc. Il est aussi logique que ceux qui possèdent déjà un Netbook depuis quelques temps soient plus attirés par les Tablettes si leur Netbook leur convient encore, pour un usage autre comme la lecture de journaux.

  6. @Ricemaster : dans le train, l’avion, je prends mon 14″ du bureau, je ne vois pas pourquoi je vais m’encombrer d’un soi-disant netbook avec la plupart des caractéristiques amoindries par rapport à un vrai portable ou un ultraportable. Question de productivité. Et si c’est pour écouter une zik ou lire un film de TGV, une tablette ira très bien.
    Personnellement, je ne suis pas du tout d’accord qu’il y ait un marché par produit. Au contraire, il y a un jeu de chaises musicales ici. Avant les tablettes, il y avait de la place du côté des form-factor réduits, donc même si on ne voyait pas vraiment l’originalité des netbooks, pourquoi pas, c’est tout mimi une machine de 10″ ou 11″. Avec le succès des tablettes, la segmentation des marchés va être différente, le netbook se retrouve coincé entre les bons petits ultraportables ou tout simplement les portables, et les usages plus nomades pouvant se contenter d’une IHM tactile (c’est-à-dire beaucoup de choses en situation de nomadisme).
    Bref, c’est une position à terme intenable. Et les gars de Acer le savent bien je pense. Le tout c’est d’accompagner le déclin de ce marché par des jolies prévisions. Bah, l’avenir le dira bien, mais Acer ne sera pas très long à faire comme tout le monde, i.e. sortir son clone de tablette 1024×600 sous Win7 ou Android.
    Que des geeks comme tu dis continuer à vouer un culte aux netbooks, je ne dis pas le contraire, mais ça va plus que probablement passer d’un marché de masse à un marché de niche, et on analysera a posteriori, sans jugements de valeurs, que les tablettes ont tué le marché. Bein voilà.

  7. et sinon, déjà entendu parler du « JUNGLE » de panasonic!? 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


+ 6 = 9