On découvre un nouvel ultraportable au format 13.3 pouces de marquee Asus sous plateforme Intel Huron River avec processeur Sandy Bridge, l’Asus U30S qui profite déjà d’un test complet.

Asus U30S

Nos confrères de Netbooklive ont en effet eu la chance de tester un exemplaire de préproduction (c'est-à-dire encore non finalisé) de l’Asus U30S.

Leur version est équipée d’un processeur Sandy Bridge Core i5-2410M, de 8 Go DDR3, de 500 Go à 7200 tr/min, d’un écran 13.3 pouces HD LED brillant (1366x768), d’une webcam avec micro, un graveur DVD, d’un lecteur de cartes ainsi que d’une connectique composée de modules Wi-Fi n et Bluetooth 3.0+HS ainsi que de ports audio, VGA, HDMI, Ethernet et USB 2.0 (x3).

Asus U30S

La partie graphique est elle confiée à l’Intel GMA HD 3000 intégrée au processeur et à la carte dédiée NVIDIA GeForce GT 520M, la technologie Optimus étant présente.

Le tout fonctionne sous Windows 7 Familiale Premium avec une batterie 8 cellules 5600mAh 84Whr et pèse entre 1.8 Kg et 1.9 Kg.

Côté design, cet Asus U30S arbore une apparence élégante grâce notamment à sa coque en aluminium brossé et se montre solide. Il est cependant plutôt épais (33-36 mm), ce qui peut s’expliquer en partie pas son unité optique. Au-dessous, deux trappes sont présentes pour accéder par exemple à la mémoire vive.

Asus U30S

Le clavier chiclet est bon, est peu bruyant et fléchit peu, assurant une saisie agréable. Le touchpad à finition aluminium est de taille correcte et confortable, notamment pour le multi-touch. Le testeur aurait toutefois préféré que ses boutons soient séparés et non situés sur une seule barre.

L’écran est lui standard de part sa résolution et son traitement, avec des angles de vision médiocres. La webcam est correcte tout comme la connectique mais le testeur espère la présence d’un USB 3.0 pour la version finale (dans les commerces). La partie audio signée Altec Lansing est bonne, avec un beau volume sonore.

Asus U30S

Sa configuration lui permet en tous les cas de satisfaire une utilisation courante, multitâches compris. Des jeux tels que Fifa 2011, Anno 1404 et Call of Duty : Modern Warfare 2 passent correctement en résolution native et détails moyens (ou inférieurs).

L’Asus U30S obtient un indice Windows 7 de 5.8 (correspondant à la partie graphique) et un score de 6560 points sous PCMark Vantage.

Asus U30S

Ses températures restent bien contenues au-dessus mais il chauffe un peu en-dessous. Son niveau sonore reste aussi contenu même s’il se fait plus entendre lorsqu’il est bien sollicité qu’en usage courant.

Côté autonomie, il tient un peu plus de 6 heures en mode Economie d’Energie avec Wi-Fi activé, luminosité à 50%, en surf, traitement de texte et écoute de musique via des écouteurs. Avec une luminosité à 70% en regardant des vidéos HP sous Youtube à la place du traitement de texte, il tient environ 5 heures sur batterie contre un peu moins de 4h30 en lecture vidéo continue d’une vidéo 720p, mode Divertissement, Wi-Fi désactivé et luminosité à 90%.

Asus U30S

Au final, le testeur se dit impressionné par ce nouvel ultraportable avec processeur Sandy Bridge.

Bonne nouvelle pour nous, l’Asus U30S est prévu pour le marché européen à moins de 1000 euros alors qu'on ne sait pour l'instant s'il sera commercialisé aux Etats-Unis. Si sa date de sortie exacte est pour l’instant inconnue, on peut espérer qu’il soit lancé au cours des prochaines semaines.

[Source : Netbooklive]