LibreOffice 3.3.2, nouvelle version de la suite bureautique gratuite

Cet ordinateur portable n'est plus vendu
L'ordinateur portable présenté ci-dessous a été commercialisé en 2011, et n'est plus en vente. Depuis, de nombreux modèles plus récents et mieux équipés ont vu le jour.

The Document Foundation vient de mettre en ligne LibreOffice 3.3.2, une nouvelle version de la suite bureautique gratuite.

LibreOffice 3.3

LibreOffice 3.3.2 représente une mise à jour mineure qui a notamment pour but d’améliorer la stabilité de la suite bureautique et d’apporter quelques corrections de bugs ainsi qu’une mise à jour de certaines traductions.

En fait les développeurs se concentrent surtout sur la prochaine version majeure baptisée LibreOffice 3.4 et prévue si tout va bien pour le 2 mai 2011. Alors que LibreOffice 3.3 est très proche d’OpenOffice.org sur laquelle elle est basée, LibreOffice 3.4 marquera le début d’une réelle différence avec OpenOffice.org, les deux suites gratuites prenant alors des chemins bien séparés.

Dans le même temps, The Document Foundation annonce qu’elle a collecté environ 100 000 euros, une somme notamment utilisée pour devenir une Fondation en Allemagne. Le reste servira à s’acquitter des coûts liés à l’infrastructure, aux voyages effectués par les représentants lors de conférences, etc.

Vous pouvez dès à présent télécharger LibreOffice 3.3.2 pour Windows, Linux et Mac OS X, notamment en français, via cette page.

[Source : The Document Foundation]

Besoin d’aide pour choisir votre PC portable ?
LaptopSpirit vous propose un court questionnaire qui va nous permettre de bien comprendre vos besoins. Nous pourrons ainsi vous conseiller les ordinateurs portables les plus adaptés à votre utilisation et à votre budget !

4 réponses à “LibreOffice 3.3.2, nouvelle version de la suite bureautique gratuite”

  1. « Alors que LibreOffice 3.3 est très proche d’OpenOffice.org sur laquelle elle est basée, LibreOffice 3.4 marquera le début d’une réelle différence avec OpenOffice.org, les deux suites gratuites prenant alors des chemins bien séparés. »

    Alors déjà que je suis passé de Microsoft Office à OpenOffice du fait de l’alternative gratuite, mais avec quelques regrets car la compatibilité annoncée n’est pas 100% niveau respect des mises en forme, macros, etc… Si en plus LibreOffice vient apporter sa touche personnelle pour se différencier d’OpenOffice et Microsoft Office, alors autant payer une licence chez ce dernier. Et tant pis pour le côté gratuit des 2 autres.

  2. @luccho: Si une distinction s’est faite entre les deux, il y a une bonne raison à cela. Oracle a fait une main-mise sur oOo et ne garanti plus que ce dernier reste autant libre dans le futur, une scission a donc été faite entre oOo, le produit d’Oracle et Libre Office, le produit de la communauté. Ces derniers s’étant séparés d’Oracle sur tous les plans, ils ne vont pas copier dessus, il est normal que chacun fasse sa route. Les formats Open Document en revanche ne bougeront pas car ils sont standardisés, c’est vraiment le logiciel en tant que tel qui évoluera et ce n’est peut-être pas un mal.

    Seul l’avenir nous dira si les deux tiendront, mais j’ai tendance personnellement à faire bien plus confiance à Libre Office par rapport à Open Office.

  3. Quand je vois que toute l’administration française est passée à OpenOffice, là comment va-t-elle réagir ?

  4. @luccho: En se rendant totalement indépendant vis à vis de toute société via Libre Office?

    A l’heure actuelle oOo 3.3 et Libre Office 3.3 sont à plus de 99% identiques à l’utilisation et sur de nombreux aspects. Une migration d’oOo à Libre Office se ferais en toute transparence contrairement à celle entre MS Office et oOo.
    Par ailleurs rien ne les empêche pour l’instant de rester sur oOo, puisqu’à l’heure actuelle les deux cohabitent.
    Enfin, le passage de l’administration française à oOo est (très) loin d’être totale, certaines y sont passées tant bien que mal, d’autres non, dans tous les cas, les utilisateurs se braquent bien souvent dans les migrations de la sorte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


7 + = 12