Test Acer ConceptD 7 CN715-71

Après s'être focalisé sur les PC portable gamer, les constructeurs semblent désormais miser sur les ordinateurs portables destinés aux "créateurs". Photographes, vidéastes, Youtubers sans oublier les architectes et dessinateurs sont donc la nouvelle cible à séduire. Pour y parvenir, chaque marque a lancé sa gamme dédiée avec pour points communs des configs puissantes intégrées dans des châssis au look plus sobre. Chez Acer, la tâche incombe à la gamme ConceptD dont le ConceptD 7 constitue aujourd’hui le fleuron. Outre sa configuration surpuissante, le CN715-71 se démarque par son écran. Si sa définition UHD est assez commune, son gamut étendu avec couverture complète de l’espace RGB l’est moins. Acer met également en avant un DeltaE inférieur à 2 ainsi qu’une pré-calibration en usine. De solides arguments pour les professionnels de l’image mais seront-ils suffisants pour offrir une alternative au MacBook Pro 16, encore considéré par beaucoup comme une référence dans le secteur...

Caractéristiques du Acer ConceptD 7 (CN715-71)

Écran(s)15.6’’ Ultra HD 4K LED ComfyView IPS 400nits 100% Adobe RGB Pantone Delta E inf.2 bords fins (3840x2160, antireflet)
ProcesseurIntel Core i7-9750H Coffee Lake Refresh (2.6 GHz, 6 cœurs)
Mémoire vive installée (max)32 Go (2 x 16 Go) DDR4 2666 MHz (32 Go), 2 slots (occupés)
Carte graphiqueNVIDIA GeForce RTX 2080 8 Go GDDR6 dédiés, Intel UHD 630 et Optimus
StockageSSD (WDC PC SN720) 1 To (NVMe PCIe 3.0 x4)
Connectique3 USB 3.0 (1 chargeable) + 1 USB 3.1 Type-C (Gen2) Thunderbolt 3, HDMI 2.0, mini-DisplayPort 1.4
RéseauWi-Fi ax (Killer Wi-Fi 6 AX1650), Bluetooth 5.0, Ethernet Gigabit (Killer E3000)
Clavier rétro-éclairéOui
Pavé numérique-
Windows Hello-
Système audio2 haut-parleurs Waves MaxxAudio, MaxxBass, Acer TrueHarmony
Système d'exploitationWindows 10 Pro 64 bits
Autonomie annoncée / Batterie7 heures / Li-Ion 4 cellules 5550mAh 84Whr
Poids / Dimensions (mm)2.1 Kg / 358.5 x 255 x 17.9

Acer ConceptD 7 (CN715-71) - Châssis / Design

Test Acer ConceptD 7 CN715-71

Test Acer ConceptD 7 CN715-71

Test Acer ConceptD 7 CN715-71

Test Acer ConceptD 7 CN715-71

Dans un univers où les coloris sombres et l’aluminium « brut » prédomine, Acer mise sur le blanc pour ses ordinateurs portables de la gamme ConceptD 7. Avantage, c’est sans doute la couleur où les traces de doigts sont les moins visibles, même après plusieurs jours d’utilisation. Les nomades apprécieront.

En revanche, le blanc est bien plus dépendant de son environnement. Conséquence, en fonction de la lumière, le coloris peut être perçu comme tirant davantage vers le jaune que le blanc. Un constat aussi présent avec les coloris plus sombres mais dont la perception n’est pas aussi « tranchée ».

Passé outre ce petit détail, le châssis aluminium est sobre et profite d’une finition soignée. La rigidité est bonne dans l’ensemble, et malgré sa configuration musclée - il embarque la carte graphique mobile la plus puissante du moment - son poids est contenu, à peine supérieur à 2 Kg, ce qui le rend compatible avec des déplacements fréquents.

Test Acer ConceptD 7 CN715-71

Test Acer ConceptD 7 CN715-71

Les connaisseurs auront sans doute une impression de déjà vu avec le châssis de ce ConceptD 7... Effectivement, il s'agit bien d'une déclinaison sobre de celui du Predator Triton 500 PT515-51 testé il y a quelques mois.

Test Acer ConceptD 7 CN715-71

Test Acer ConceptD 7 CN715-71

Et cela se vérifie aussi à l’intérieur. Le système de refroidissement composé de trois ventilateurs est plutôt une bonne chose au regard de la configuration. En revanche, la mémoire vive ou le SSD sont positionnés sous la carte mère. L’upgrade est donc possible en théorie mais en pratique l’opération rebutera, à juste titre, la plupart des acheteurs (même si sur le modèle testé avec 32 Go de RAM, l’intérêt est moindre).

Acer ConceptD 7 (CN715-71) - Connectique / Ports

Si certains concurrents misent sur une connectique minimaliste, le ConceptD 7 est au contraire, assez bien loti. Sur le flanc droit, un port Thunderbolt 3, une sortie mini-DisplayPort ainsi que de 2 ports USB-A 3.1 gen 1.

Test Acer ConceptD 7 CN715-71

Test Acer ConceptD 7 CN715-71

Sur le côté gauche, outre le connecteur destiné à l’alimentation, le ConceptD 7 est doté d’un port Ethernet, un troisième port USB-A (compatible avec la recharge lorsque l’ordinateur est éteint), une sortie HDMI ainsi que des prises casque et micro (séparées).

L’essentiel est donc présent mais au regard du public ciblé, un lecteur de carte SD aurait sans doute été apprécié par les photographes et vidéastes (même si de plus en plus de nouveaux appareils délaissent les cartes SD au profit de cartes XQD / CFexpress).

Acer ConceptD 7 (CN715-71) - Système audio

La partie ajourée au dessus du clavier pourrait laisser croire qu'il s'agit d'un élément de design destiné à cacher des haut-parleurs mais non. Ces derniers sont en fait situés sous le châssis, au niveau du bord du repose poignets. Le son parvient donc de manière indirecte à l'utilisateur. Avantage toutefois de cette implantation, le rendu profite d'un effet "caisse de résonance" bienvenu lorsque l'ordinateur est posé sur une surface plane dure.

Test Acer ConceptD 7 CN715-71

Test Acer ConceptD 7 CN715-71

Test Acer ConceptD 7 CN715-71

A l'usage, le système audio du ConceptD 7 s'en sort plutôt bien pour un ordinateur portable, aidé par les optimisations logicielles de l'utilitaire Waves MaxxAudio. Si le rendu manque souvent de chaleur, il se rattrape par une bonne spatialisation et une puissance largement suffisante au quotidien.

Acer ConceptD 7 (CN715-71) - Clavier / Touchpad

Le clavier du ConceptD7 offre une frappe assez agréable mais au prix d’une (petite) période d'adaptation pour certains utilisateurs. Les dimensions des touches sont dans la moyenne (15,4x15,4 mm) mais elles sont un peu plus espacées (3,8 mm). L'inverse aurait sans doute davantage fait l'unanimité. Un espacement plus compact aurait aussi pu permettre d'intégrer un pavé numérique, pas inutile pour trier ses photos sous Lightroom par exemple. Certes beaucoup de concurrents conçus pour les créatifs n'en disposent pas non plus, mais cela aurait pu être un bon moyen de se différencier.

Test Acer ConceptD 7 CN715-71

Test Acer ConceptD 7 CN715-71

Test Acer ConceptD 7 CN715-71

Test Acer ConceptD 7 CN715-71

Autre grief, si Acer a bien intégré une touche Entrée à la française, une rangée de touches supplémentaires est située à sa droite. Les appuis involontaires sont donc fréquents durant les premiers jours (ou lorsqu'on alterne avec un clavier plus conventionnel). La disposition de certaines touches de raccourcis, notamment celles liées au son, demande de revoir ses automatismes.

Test Acer ConceptD 7 CN715-71

Test Acer ConceptD 7 CN715-71

D'aucuns reprocheront également le retro-éclairage des touches de couleur ambre, qui certes "crée une lueur douce qui rappelle la nature et l'aube" comme le souligne Acer, mais qui oblige surtout à le désactiver en journée pour conserver une bonne lisibilité des touches. L'intensité du rétro-éclairage est ajustable selon 4 positions. Bon point, Acer laisse le choix à l'utilisateur d'activer ou non l'extinction automatique au bout de 30 secondes.

En dehors de ces détails, auxquels chacun apportera l'importance qui lui convient, le clavier du ConceptD 7 laisse malgré tout un sentiment positif. On retiendra une frappe assez douce et un bruit feutré agréable.

Le touchpad est lui moins convaincant. On aurait aimé un touchpad à la surface en verre qui tend à devenir la norme sur les ordinateurs portables haut de gamme et qui offre une glisse plus fluide grâce à une résistance moindre. Quelques millimètres carrés supplémentaires auraient également été les bienvenus. Enfin, le clic physique demande une pression assez importante. Bref, le touchpad fait malgré tout son job, et la plupart des utilisateurs auront une souris à demeure vu sa cible, mais on a davantage l'impression d'avoir un touchpad issu d'un PC portable de milieu de gamme que d'un modèle premium.

Acer ConceptD 7 (CN715-71) - Ecran

Test Acer ConceptD 7 CN715-71

Test Acer ConceptD 7 CN715-71

Le look, l'autonomie ou encore les performances de la carte graphique et/ou du processeur figurent parmi les premiers critères de choix au moment de l'achat d'un ordinateur portable, mais la qualité de l'écran tend à les rejoindre pour de plus en plus d'utilisateurs exigeants.

Si la mention d'une validation "Pantone" (via un autocollant apposé sur la droite du repose poignet) tient davantage de l'argument marketing, il faut y voir la volonté pour Acer de garantir un cahier des charges plus strict en termes de colorimétrie sur ses ordinateurs portables de la gamme ConceptD. Il faut bien reconnaître que les écrans restent le maillon faible sur la plupart des modèles. Et en dehors de la généralisation de l'IPS, aucun effort n'a été fait ces dernières années.

Test Acer ConceptD 7 CN715-71

Test Acer ConceptD 7 CN715-71

Les gammes destinées aux créateurs semblent toutefois amorcer une prise de conscience. Ainsi, sur notre ConceptD 7, on constate que les promesses sont bien tenues avec un point blanc natif autour de 6300/6540K en fonction de la luminosité choisie. Idem pour le DeltaE moyen à 1.21 avant caractérisation, qui tombe à 0,9 après. Les espaces sRGB et Adobe RGB sont couverts en totalité (contre environ 87% pour le DCI P3). La luminosité maximale s'établit quant à elle à 375 cd/m² pour un taux de contraste de 1365:1.

Des valeurs excellentes, surtout pour un écran de PC portable, de quoi convenir au plus grand nombre.

En dehors de ces caractéristiques, la dalle du ConceptD 7 (AU Optronics AUO31EB / AUO B156ZAN03.1) se démarque par sa définition UHD et sa surface mate. Vous profiterez ainsi d'une finesse d'affichage accrue voire pourquoi pas d'une surface utile supérieure au Full HD pour ceux qui arriveraient à lire avec une mise à l'échelle inférieure à 200%.

Test Acer ConceptD 7 CN715-71

Petit plus, Acer propose un utilitaire pour diviser l'écran selon plusieurs schémas prédéfinis comme sur certains écrans externes. Pratique pour agencer ses fenêtres sans effort et en dehors des possibilités déjà offertes par Windows 10.

Test Acer ConceptD 7 CN715-71

Test Acer ConceptD 7 CN715-71

Si l'écran peut être qualifié de borderless, avec des montants latéraux de 7 mm contre 11 mm pour le supérieur, il n'est pas le plus réussi visuellement. La faute à cet effet biseauté en haut mais aussi à cette imposante bordure inférieure (de plus de 3 cm !). Certes c'est un détail mais les créatifs, le public cible, sont souvent (très) sensibles au design 😉

Pour conclure, saluons la charnière dont l'angle d'ouverte peut être ajusté sur 180°, ce qui permet de l'intégrer plus facilement sous un écran externe.

Test Acer ConceptD 7 CN715-71

Test Acer ConceptD 7 CN715-71

La webcam est quant à elle typique d'un ordinateur portable, assez moyenne. Si les conditions lumineuses sont bonnes, la qualité est correcte malgré un bruit assez marqué. Un phénomène qui s'accentue au fur et à mesure que l'obscurité croit.

Malheureusement, la webcam n'est pas compatible avec Windows Hello. Une impasse d'autant plus regrettable qu'aucun lecteur d'empreinte digitale n'a été intégré. Il faudra donc obligatoirement saisir son mot de passe pour déverrouiller sa session Windows.

Acer ConceptD 7 (CN715-71) - Performances

Test Acer ConceptD 7 CN715-71

Test Acer ConceptD 7 CN715-71 - SSD

Le photographe de mariage qui importe plusieurs milliers de RAW par semaine dans Lightroom a besoin d’un ordinateur puissant, capable d’offrir une bonne fluidité, tant lors de l’importation (et la création des aperçus dynamiques) que durant la phase de développement et bien entendu au moment d’exporter ses images. Le « filmmakers » qui passe des heures à derusher, peaufiner son montage sous Première Pro et After Effets va lui aussi avoir les mêmes exigences.

Test Acer ConceptD 7 CN715-71

Test Acer ConceptD 7 CN715-71

Test Acer ConceptD 7 CN715-71

Sans surprise, le ConceptD 7 est donc équipé d’un processeur Intel Core i7 Hexacore. Il s’agit d’un modèle de neuvième génération, les processeurs Comet Lake n’étant pas encore disponibles au moment de sa commercialisation. Pour des questions de coût (et de faible disponibilité), Acer a fait l’impasse sur un processeur Octo-Core. Dommage, car même si les programmes restent très dépendants de la fréquence, deux cœurs supplémentaires auraient apportés un petit plus bienvenu comme le montrent les performances des derniers Ryzen 7 4800H et Ryzen 9 4900H.

Bon point en revanche, notre modèle, déclinaison la plus haute de la gamme, est doté de 32 Go de mémoire vive. Une quantité de RAM largement suffisante à l’heure actuelle.

Test Acer ConceptD 7 CN715-71

Test Acer ConceptD 7 CN715-71

Test Acer ConceptD 7 CN715-71

On retrouve également la meilleure carte graphique mobile du moment, à savoir la RTX 2080, ici dans sa version Max-Q du fait du châssis compact du ConceptD 7. En dehors des jeux, où l’intérêt est évident, pour les profils créatifs, la question est plus complexe. A l’heure actuelle, les photographes ne seront pas en mesure d’exploiter tout le potentiel d’une telle carte. Une GeForce GTX 1660 Ti (voire une RTX 2060) est déjà surdimensionnée. Certes, de plus en plus de programmes à l’instar de Lightroom s’appuient sur l’accélération GPU pour fluidifier l’affichage et/ou les traitements, mais pas (encore) au point de nécessiter une telle puissance GPU.

Test Acer ConceptD 7 CN715-71

Test Acer ConceptD 7 CN715-71

Test Acer ConceptD 7 CN715-71

Pour les vidéastes, le constat est similaire même si nous serions un peu plus nuancé, surtout si vous utilisez des timeline en 4K et des rushs peu compressés (4.2.2 10 bits par exemple), la 2080 et ses cœurs Cuda plus nombreux pourra apporter un peu plus de fluidité pour la lecture en temps réel. La dernière mise à jour de Première Pro semble indiquer que Adobe a visiblement compris que sa base d’utilisateurs pro a des config assez puissantes pour accorder davantage d’importance au GPU et ainsi passer outre le goulot d’étranglement que constituent aujourd’hui les CPU. On peut donc supposer que Première Pro 2021 et les suivants ne feront que renforcer ce constat. Dans cette hypothèse, investir sur une carte graphique plus performante pourrait s’avérer judicieux et plus pérenne. Pour autant, est-ce que le gain vaut l’effort financier supplémentaire ? Pas sur objectivement...

Enfin, pour les autres usages liés à la 3D, à l’instar de la vidéo, opter pour une déclinaison équipée d’une RTX 2080 ne se justifiera que si votre logiciel favori et les calculs / rendus est capable de réellement l’exploiter. Dans le cas contraire, opter pour un ConceptD 7 doté d’une GeForce RTX 2060 sera sans doute plus raisonnable.

Acer ConceptD 7 (CN715-71) - Nuisances sonores / Bruit / Températures

Composants parmi les plus performants du moment et châssis fin, deux éléments pour lesquels la cohabitation est parfois complexe. Sans surprise, le système de ventilation composé de trois ventilateurs se fait rapidement entendre.

Lorsque les composants sont peu sollicités, ils alternent entre des phases d’activité et d’arrêt. Dès que la charge processeur s’intensifie, ou se prolonge, les ventilateurs tournent en permanence avec un bruit qui oscille entre 44 et 46 dBA. Le souffle demeure assez étouffé, ce qui le rend plus facilement supportable dans une pièce où le silence règne. Entendons-nous, le ConceptD 7 sera audible mais il s’en sort mieux que la plupart de ses concurrents dotés de configurations comparables.

Pour gagner en confort, basculer en mode "meilleure batterie" même lorsque l'ordinateur est utilisé sur secteur permet de ne plus entendre les ventilateurs

Petit bémol toutefois, les ventilateurs semblent parfois tourner de façon désynchronisée. Et si la pression sonore demeure inchangée, la perception pour l’utilisateur est assez désagréable. Heureusement, cette phase ne dure que quelques secondes et semble se produire rarement.

Test Acer ConceptD 7 CN715-71

Test Acer ConceptD 7 CN715-71

Côté températures, la bonne impression se confirme. Après près d’une heure d’export sous Davinci Resolve, le processeur plafonne autour de 80°C contre 62°C pour la carte graphique et ce malgré des phases de sollicitation intense (avec une température ambiante de 25°C).

En jeux, les moyennes sont un peu plus élévées, de l’ordre d’une dizaine de degrés. Encore une fois, cela reste cohérent avec la configuration et le volume du châssis.

En usage réel, nous n’avons pas constaté de phénomène de throttle même si les outils de monitoring montrent que le ConceptD 7 flirte en permanence avec la limite. Pour ceux que l’opération ne rebute pas, un petit undervolt du processeur (via XTU ou ThrottleStop) devrait améliorer sensiblement la situation et permettre de gagner quelques degrés sur la température CPU.

Acer ConceptD 7 (CN715-71) - Autonomie / Batterie

Equipé d’un écran UHD, le ConceptD 7 testé n’est pas le mieux armé pour battre des records d’autonomie. Pour autant, il ne s’en sort pas si mal. Tablez sur une moyenne de 6h15 en utilisation légère, par exemple en bureautique ou navigation Web (WiFi actif, luminosité réglée à 140 cd/m²).

En activant le mode avion, et avec la luminosité au plus bas, il est possible de tenir environ 10h sur batterie. A l’inverse, sollicité en continu, l’autonomie oscille entre 1h15 et 1h30.

Test Acer ConceptD 7 CN715-71

Le bloc d’alimentation est plutôt compact (156x75x23 mm - 550g) pour un ordinateur portable de ce calibre.

Notre avis sur l'Acer ConceptD 7 (CN715-71)

Le ConceptD 7 est à l'image des autres ordinateurs portables de la gamme Acer produits depuis quelques années : pas parfait mais sans réel défaut. Là où la concurrence cherche souvent à se démarquer, parfois avec excès, Acer semble davantage dans le consensus. Une position séduisante de prime abord mais qui peut s’avérer risquée in fine sur un PC portable haut de gamme où le sentiment d’appartenance reste un critère d’achat pour une partie des acheteurs. Car, après quelques semaines en sa compagnie, force est de reconnaître qu’il manque sans doute au ConceptD 7 un « petit quelque chose » auquel s’attacher pour se différencier. L'absence de moyens d'identification (Webcam et/ou lecteur d'empreinte) afin de profiter de Windows Hello est également regrettable sur un ordinateur portable de cette gamme !

Pour autant, si vous recherchez un ordinateur portable (très) performant pour monter des vidéos, modéliser des projets 3D et lancer quelques jeux le soir ou week-end pour vous détendre sans pour autant opter pour un PC portable gamer au look extravagant, le ConceptD 7 pourra vous séduire. Son écran est assurément son point fort, tant de par sa définition que sa colorimétrie fidèle apte à séduire aussi bien les professionnels que les utilisateurs exigeants qu’ils soient photographes ou Youtubers.

Pour ces derniers, le ConceptD 7 équipé d’une GeForce RTX 2080 est sans doute surdimensionné, nous vous conseillons davantage sa déclinaison équipée de la RTX 2060 qui offrira des performances équivalentes tout en profitant d’un tarif plus abordable.

4 out of 5 stars

L'Acer ConceptD 7 (CN715-71) obtient la note de 4/5

Points forts
Ecran de qualité (pour un PC portable)
Poids contenu
Look sobre
Bruit bien maitrisé au regard de la configuration embarquée
Autonomie correcte malgré la dalle UHD
À revoir
Un pavé numérique aurait été le bienvenu, un lecteur de carte SD aussi
Upgrade SSD / RAM trop compliquée
Absence de Windows Hello
(Coloris blanc pas toujours très flatteur)

Comparez les configurations de l’Acer ConceptD 7 disponibles en ligne