PC portables fins et légers : les vendeurs ciblent désormais les professionnels

Cet ordinateur portable n'est plus vendu
L'ordinateur portable présenté ci-dessous a été commercialisé en 2009, et n'est plus en vente. Depuis, de nombreux modèles plus récents et mieux équipés ont vu le jour.

Malgré une hausse des ventes des ordinateurs portables fins et légers (CULV), les marques restent insatisfaites du nombre de modèles écoulés, bien inférieur à leurs prévisions.

Acer TravelMate TimeLine 8571

Du coup, alors que la communication autour de ces machines ainsi que les modèles lancés avaient pour vocation de séduire le grand public, certaines marques ont décidé de changer leur fusil d’épaule et de cibler de façon plus précise les professionnels.

C’est en tout cas le choix que semblent avoir fait Acer, Asus ou encore MSI.

Ces sociétés se sont en fait rendu compte – il était temps – que le grand public est surtout attiré par les performances en matière de multimédia et de jeu alors que c’est loin d’être le fort des portables fins et légers (CULV, Yukon, Congo) qui visent à offrir une bonne autonomie ainsi qu’un poids et une épaisseur contenus.

Dernièrement, on a pu remarquer qu’Acer a mis à jour sa gamme de portables CULV TravelMate sous Windows 7 (voir cet article) tandis qu’Asus lance un plus grand nombre de modèles – notamment sous système professionnel – équipés de sa technologie Turbo33 visant à booster les performances.
La firme taïwanaise estime que les ordinateurs portables fins et légers seront compétitifs sur le marché professionnel en 2010.

Asus UL80Vs

De son côté, MSI devrait prochainement lancer de nouveaux X-Slim arborant des design plus ou moins revus afin là encore de séduire les professionnels.

Selon Digitimes Research, il devrait se vendre cette année un total de 6 millions de PC mobiles fins et légers. Ces derniers représenteront donc 3.7% du marché global des ordinateurs portables en 2009, et devraient voir leur part progresser à 12% en 2010 avec 24 millions d’unités écoulées.

Reste maintenant à savoir si les entreprises se montreront plus séduites par ce type de PC que le grand public qui attend toujours qu’on lui propose un meilleur rapport performances/prix/autonomie, pour l’instant en faveur des Netbooks ou des ordinateurs portables traditionnels.

[Source : Digitimes]

Besoin d’aide pour choisir votre PC portable ?
LaptopSpirit vous propose un court questionnaire qui va nous permettre de bien comprendre vos besoins. Nous pourrons ainsi vous conseiller les ordinateurs portables les plus adaptés à votre utilisation et à votre budget !
, , , ,

4 réponses à “PC portables fins et légers : les vendeurs ciblent désormais les professionnels”

  1. Il est grand temps en effet que les constructeurs se préoccupent à nouveau du marché des professionnels, qui ne semble plus visé aujourd’hui que par Lenovo ou Dell (et dans une moindre mesure Sony et Apple). Dans le créneau des 13 pouces, certains éléments appréciables pour les pro sont devenus rarissimes, comme les écrans mats, les coques mates également (pour éviter les traces de doigts), et des définitions pas trop petites et surtout pas trop horizontales (je regrette la disparition du 4:3 très pratique pour la consultation des documents ; le 16:10 passe encore, mais le 16:9 c’est vraiment pas fait pour travailler). Les puces TPM, les versions de Windows en 64bits sont encore trop rares… A l’inverse le lecteur biométrique (empreintes digitales) est franchement un gadget dont on peut se passer.
    J’attends impatiemment un digne successeur pour mon Asus V6VA qui après plus de 4 ans et quelques accidents de la vie donnent des signes de faiblesse. Mais pour le moment je n’ai toujours pas trouvé la machine des mes rêves…

  2. en effet, dans notre entreprise nous sommes entrain de remplacer une partie de nos portables par des CLUV. Dans la premiere phase, on a commande une petite centaine de machines et en fonction des evaluations (les premiers retours sont generalement positifs) on pourrait monter jusqu a 500 ou 600 machines d ici 2011. malgre tout, on estime que ce type de machine representera jamais plus de 10 pourcents des pc portables car ca ne repond pas aux besoin de tous les utilisateurs.

  3. moi je suis très content de mon asus p30.
    ecran 13,3 mat et clavier fantatistique, c’est un vrai régal.
    par contre, d’accord pour le 16/9, c’est moins confortable pour travailler en bureautique.

  4. Le P30a me plaisait bien, hormis sa définition en 16:9… seulement Asus ne semble pas encore très motivé pour le commercialisé : impossible de le trouver ailleurs qu’à la FNAC, et surtout pas de version avec Windows 7… La quasi non-commercialisation de ce produit qui était pourtant très intéressant reste un mystère pour moi. Je me suis même demandé si Asus n’avait pas renoncé entre temps au créneau des professionnels, mais la sortie récente du P50 semble indiquer que non.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


9 + = 13