ATI XGP ou comment jouer avec un netbook sur trois écrans !

Cet ordinateur portable n'est plus vendu
L'ordinateur portable présenté ci-dessous a été commercialisé en 2010, et n'est plus en vente. Depuis, de nombreux modèles plus récents et mieux équipés ont vu le jour.

Ce matin, lors de la présentation des nouvelles cartes graphiques ATI Mobility Radeon, nous vous parlions de la solution XGP qui permet d’utiliser sur un portable compatible, une carte graphique placée dans un boitier externe.


A l’occasion du CES, AMD réalise des démonstrations de ce système. Le portable sur lequel est relié la carte carte est un modèle pour le moins modeste puisqu’il s’agit d’un Acer Aspire Ferrari One, un netbook équipé d’un processeur Athlon X2 L310 (voir la fiche technique détaillée).

Associé à une carte graphique Mobility Radeon HD5870, ce modeste netbook est capable de faire tourner des jeux récents sur trois écrans affichant une résolution totale de 4800×900 !

Et d’après les personnes ayant pu assister aux démonstrations, la fluidité est bien au rendez-vous

Imaginez, pour maximum 800€ (500€ de netbook et 300€ de CG en voyant large), vous obtenez une machine capable de couvrir de très nombreux besoins grâce à l’utilisation de l’XGP.

Si pour le consommateur le coût abordable de cette solution ne présente que des avantages, en revanche, pour les constructeurs, c’est l’inverse. En effet, les joueurs ayant régulièrement besoin de renouveler leurs configurations pour pouvoir faire tourner les derniers jeux sortis, généraliser des solutions telles que l’XGP revient à se priver d’une source de revenus non négligeables.

En supposant que les portables avec XGP se généralisent. Dans un ou deux an(s), vous commencez à trouver votre laptop un peu juste en terme de puissance 3D dans les jeux. Il vous suffirait de réinvestir une centaine d’euros pour redonner un second souffle à votre machine.

Si pour ATI ou NVIDIA, une telle situation n’est pas perçue comme défavorable, bien au contraire, les ventes de cartes graphiques étant potentiellement plus importantes, en revanche pour HP, Asus, Acer ou MSI (et les autres marques), cela revient à se « tirer une balle dans le pied » à moyen terme.

Il s’agit très certainement de LA raison pour laquelle l’XGP est encore aujourd’hui réservé aux showrooms des salons High-Tech. Et sans doute encore pour longtemps…

[Source : LegitReviews / Techgage via PCI]

Quel PC portable est fait pour vous ?
5 questions, moins d’une minute ! LaptopSpirit s’occupe du reste !
, ,

16 réponses à “ATI XGP ou comment jouer avec un netbook sur trois écrans !”

  1. C’est très con que ce système ne soit pas mis en place ! Cela permettrai de grandes économies et une possibilité de garder son Laptop plusieurs années ! Merci pour l’article !

  2. « 300€ de carte graphique en voyant large »
    La HD5870 + un boitier externe de CG à mon avis ca envoie facile dans les 500€.

  3. les consoles de jeux ont de beaux jours devant elles…

    800€ (sans écran, ni jeu) pour jouer, c’est pas un peu cher pour se divertir en solo?

  4. Ce système existe (a existé ?) déjà, de manière plus que confidentielle, chez Fujitsu, qui a sorti en 2008/2009 un ultraportable doté du boîtier externe accueillant la « vraie » CG.
    Reste que l’autre solution, pas si récente, serait de généraliser les CG interchangeables sur module MXM, que l’on pourrait acheter au détail, selon le dégagement thermique et les dimensions maximales qu’autoriserait le portable. Encore une éventuelle balle dans le pied des constructeurs d’où une offre extrêmement rare.

  5. les cartes graphiques MXM impliquent un portable d une certaine taille, ce qui n est pas le cas de la solution XGP (le fudjitsu etait un 13″).
    l avantage du XGP est aussi qu il permet d avoir des machines avec IGP – donc avec une tres bonne autonomie et pas trop cher – ce qui n est pas vraiment le cas des portables equipes de carte MXM.
    Bref le XGP pourrait servir a transformer un (ultra)portable modeste en equivalent d un desktop quand on est a la maison.

  6. Juste pour info, la carte a l’air d’etre une 5830… (cf le mec dans la vidéo et le titre de la vidéo aussi 🙂 )

  7. Mouais, pas mal mais ATI… Faut voir si ça chauffe pas, de plus cela risque d’être cher mais certes pratiques bien que niveau refroidissement c’est pas la joie. Je reste septique mais c’est déjà bien on progresse ;p

  8. L’Acer DynaVivid Graphics Dock ,qui peut donc se connecter au acer ferrari one, commence a étre référencer en france a 150/180€ seul et a l’intérieur on trouve une HD4670 mobile. La carte n’est vraiment pas un foudre de guerre pour 150€ donc je n’imagine méme pas le prix d’une HD5850. Le ferrari one coute 500€ ajouté au 150 de la carte externe on arrive rapidement au montant d’un pc certes peut étre un tout petit peu plus encombrant mais parfois plus puissant et ou tout est déja intégrer et avec parfois la possibilité d’utiliser l’IGP seul pour conserver une certaine autonomie. Cette solution est trés alléchante sur le papier mais n’est pas je trouve la plus économique ni la plus pratique pour l’instant.
    Certes l’optique de faire évoluer la partie graphique d’un pc portable est interessante mais l’expérience du futjitsu cité plus haut m’a refroidit il y a quelques années (aucun suivi des drivers et aucune évolution au final).

  9. @ugo
    C’est vrai que cette solution aura un prix mais si on considère qu’elle permet de transformer un laptop en l’équivalent d’un desktop, ca permet d’éviter l’achat de cette 2ème machine. C’est là l’intérêt que personnellement je trouve à cette solution… (ici c’est un boitier externe mais en faisant une docking station XGP ca serai le pied).
    Et puis ca ne permet pas uniquement de changer de carte graphique mais aussi de PC… c’est moins fréquent mais ca pourrait arriver.

    Mais comme tu dis, il faudra voir si les constructeurs vont adopter cette solution et faire un suivi sérieux ou si ca sera à nouveau un flop comme pour le fudji…

  10. moi si j’étais possesseur d’un fujitsu amilo je me demanderai si le boitier branché à ce Acer est compatible…
    si le branchement est a priori le même, est ce que une bête limitation logicielle empêcherai d’utiliser un boitier de marque X avec un ordinateur de marque Y?

  11. C’est sur que si l’on pouvait avoir un boitier externe permettant de connecter a peu prés n’importe quelle carte graphique desktop on s’y retrouverai plus facilement niveau financier et surtout choix. J’ai lu quelque part que gigabyte proposerai ca (laptop avec dock intégrant carte graphique desktop) mais la carte était ultra bas de gamme encore et non évolutive.
    Bref cette technologie est trés trés intéressante mais j’ai peur qu’elle ne finisse aux oubliette comme trop souvent.

  12. J’ai un amilo sa 3650 (portable 13″) avec graphic booster (XGP ati 3870) et on peut faire tourner crysis dessus en high et en résolution native à une 20aine de FPS (pour ne citer que lui…). Dire que ce ne m’a coûté que 499 € neuf 😀

  13. 499€ pour un amilo 3650 + graphic booster où as tu trouvé cela stp?? Parce que celà m’interesserai fortement :)!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ 4 = 12