Test Gigabyte Aero 15-XA OLED : des évolutions bienvenues

WiFi 6, le meilleur écran du moment, système de refroidissement plus efficace (RTX 2070, i7-9750H)



Test Gigabyte Aero 15 OLED XA

Après avoir conquis le marché des téléviseurs et des smartphones, les écrans OLED s'installent progressivement sur les PC portables. Parmi eux, le Gigabyte Aero 15, un PC portable 15 pouces déjà connu des gamers qui entend ainsi élargir son public, notamment auprès des photographes et autres professionnels de l'image grâce à l'excellente colorimétrie de la dalle OLED. Mais l'écran n'est pas la seule nouveauté de ce nouvel Aero comme nous allons le découvrir à travers ce test.

Nous vous invitons à consulter également nos tests du Gigabyte Aero 15-SA Classic et Gigabyte Aero 15x v7 pour en savoir plus.

Caractéristiques du Gigabyte Aero 15-XA OLED

Dalle 15.6’’ Ultra HD 4K AMOLED Samsung IPS 1ms bords d’écran fins 3mm X-Rite Pantone 100% DCI-P3 Delta E
Processeur Intel Core i7-9750H Coffee Lake Refresh (2.6 GHz, 6 cœurs)
Mémoire vive installée (max) 16 Go (2 x 8 Go Samsung) DDR4 2666 MHz (32 Go), 2 slots (occupés)
Espace de stockage SSD M.2 de 512 Go (Intel 760p, NVMe PCIe Gen3 x4, 2280) + 1 emplacement SSD M.2 (2280, NVMe) libre
Carte graphique NVIDIA Turing GeForce RTX 2070 8 Go GDDR6 dédiés Max-Q, Intel UHD 630 intégrée au processeur et Optimus
Lecteur optique -
Système audio 2 haut-parleurs (2x2W), Nahimic3
Webcam Oui, HD avec micro
Réseau Wi-Fi ax (Intel Wi-Fi 6 AX1650) + Ethernet Gigabit (Killer Ethernet E2600)
Bluetooth Oui, Bluetooth 5.0
Lecteur de cartes SD UHS-IIr
Sortie(s) vidéo HDMI 2.0
Lecteur d'empreintes digitales -
Entrée(s) / Sortie(s) Combo Casque/Micro
ExpressCard -
Firewire -
USB 3 USB 3.1 (gen 1) + 1 USB 3.1 Type-C (Gen2, DisplayPort 1.4) + 1 USB 3.1 Type-C (Gen2) Thunderbolt 3
Système d'exploitation Windows 10 Pro 64 bits
Batterie Li-Polymère 6200mAh 94.24Whr
Autonomie annoncée 8 heures
Dimensions (mm) 356 x 250 x 20.4
Poids 2.0 Kg (avec batterie)
Garantie 2 ans
Autre Clavier chiclet rétro éclairé RGB Fusion par touches N-Key Rollover anti-ghosting avec pavé numérique, touchpad multi-touch
Logiciels Applications Gigabyte

Châssis / Design du Gigabyte Aero 15-XA OLED

Au premier coup d’œil, difficile de distinguer l’Aero OLED de ses prédécesseurs. Les connaisseurs remarqueront toutefois un petit changement sur l'arrière de l'écran, où trône désormais une (jolie) sérigraphie "Aero" (au lieu de "Gigabyte"). Rétro-éclairé, la discrétion est relative (impossible d'ajuster l'intensité ou la couleur au passage). Par ailleurs, exit le motif carbone pour une finition brossée, plus flatteuse. Autre nouveauté bienvenue, les bords du châssis sont (enfin) plus arrondis. Bien plus agréable lors de la prise en main.

La face arrière gagne des aérations, ainsi qu'une plaque où figure de nouveau le nom du modèle.

L'accès aux composants reste simple, il suffit d'ôter une douzaine de vis. On découvre alors un nouveau système de refroidissement mais nous y reviendrons. Côté upgrade, deux emplacements mémoires sont accessibles ainsi que deux ports M.2 NVMe, permettant ainsi de doubler facilement la capacité de stockage.

Test Gigabyte Aero 15 OLED XA

In fine, de petits changements bienvenus qui, associés à l'excellente rigidité du châssis aluminium, permettent à l'Aero 15 de gagner en qualité perçue. Ne reste plus qu'à améliorer la tenue de l'écran qui vacille au moindre mouvement de l'utilisateur et l'Aero 15 s'approchera de la perfection.

Connectique / Ports du Gigabyte Aero 15-XA OLED

Côté connectique, si le nombre de ports n'évolue pas, la disposition change au dépend de l'ergonomie qui se retrouve pénalisée par l'emplacement de la prise d'alimentation désormais située au milieu de la face droite. La faute à une nouvelle grille d'aération. Idem pour le port Ethernet désormais relégué sur l'avant du côté gauche.

Point fort de l'Aero 15, la présence d'un port Thunderbolt 3 ouvrant de larges possibilités d'extension. Saluons aussi le lecteur de cartes SD supportant la norme UHS-II, capable d'offrir des débits pouvant atteindre 300 Mo/s avec les cartes compatibles. Une caractéristique rare sur les ordinateurs portables.

Système audio du Gigabyte Aero 15-XA OLED

Pas d'évolution côté audio, le rendu reste moyen. Mais sur ce point, la concurrence ne proposera pas vraiment mieux.

Clavier / Touchpad du Gigabyte Aero 15-XA OLED

Si la taille des touches (15 x 15 mm) et l'espacement (3.5 mm) ne changent pas par rapport aux précédents modèles, ce nouvel Aero 15 profite néanmoins d'un clavier revu. Moins typé gamer, la frappe est moins sèche et devient ainsi bien plus agréable pour la rédaction.

Le touchpad gagne quant à lui un lecteur d'empreinte digitale. Compatible Windows Hello, il permet de déverrouiller en une seconde sa session. Pratique, toutefois, son intégration sur la partie supérieure du touchpad n'est pas la plus ergonomique qui soit même si à l'usage cela n'est pas pénalisant.

Ecran du Gigabyte Aero 15-XA OLED

Il est temps de s'intéresser à LA nouveauté de cette rentrée 2019, l'intégration d'un écran AMOLED. Fourni par Samsung, cette technologie présente plusieurs avantages comparée aux dalles IPS présentent sur la majorité des ordinateurs portables depuis de nombreuses années. A commencer par une excellente colorimétrie avec la totalité de l'espace DCI-P3 couvert, et 95% de l'Adobe RGB (et donc 100% du sRGB). Après caractérisation, le DeltaE moyen s'établit à 0,94. La luminosité maximale avoisine les 400 cd/m² (à titre de comparaison, la plupart des ordinateurs portables plafonnent autour de 300 cd/m²).

Test Gigabyte Aero 15 OLED XA

D'aucuns apprécieront la compatibilité avec la norme HDR400 qui promet une meilleure immersion visuelle dans les jeux et autres films compatibles. D'autant que la technologie OLED offre un rétro-éclairage plus uniforme, mais aussi et surtout, un noir parfait (invisible même dans le noir total) grâce à un taux de contraste "infini". Idéal pour ceux qui aiment visionner des films et séries dans un environnement sombre.

Dernier atout, même si ce n'est pas lié à la technologie de la dalle, la définition UHD permet de profiter d'une impressionnante sensation de finesse, offrant des caractères finement ciselés à l'écran (contrairement au rendu "pixellisé", "en bloc" des écrans classiques). Un plus pour ceux qui passent plusieurs heures par jour à lire, coder, ou écrire sur leur ordinateur.

Revers de médaille, une dalle 4K avec ses plus de 8 millions de pixels sollicite davantage les composants ce qui peut parfois occasionner quelques sensations de micro-lags (par exemple sous Lightroom lorsque l'on bouge les curseurs du module Développement, bien que la situation se soit améliorée avec la dernière mise à jour d’août 2019).

Les joueurs réfléchiront également à deux fois, car si la dalle OLED offre une excellente réactivité (de l'ordre de la milliseconde, ce qui est exceptionnel pour un PC portable), la fréquence de rafraîchissement se limite à 60 Hz alors qu'en Full HD, les dalles 144 Hz se sont généralisées. Test Gigabyte Aero 15 OLED XA Et surtout, même avec une excellente carte graphique comme la RTX 2070 de notre modèle, difficile de dépasser les 40 FPS sur la plupart des titres AAA en 4K.

In fine, le seul bémol de cet écran OLED concerne l'incertitude qui plane quant à un éventuel "marquage" / "burn in" de la dalle qui pourrait survenir après plusieurs mois (années) d'utilisation. Sur les téléviseurs et les smartphones, des progrès ont été réalisés et ce n'est plus un souci. L'utilisation d'un ordinateur reste toutefois différente, avec notamment des interfaces plus figées (barre Windows, barre de menu des logiciels, etc.). Affaire à suivre...

La webcam reste située entre l'écran et le clavier mais change d'emplacement et gagne un cache destiné à l'occulter lorsqu'elle n'est pas utilisée. La qualité reste moyenne mais de toute façon l'angle de vue peu avantageux (gros plan sur le dessous du nez de l'utilisateur…) poussera les utilisateurs réguliers vers une webcam USB.

Performances du Gigabyte Aero 15-XA OLED

Le nouvel Aero 15 OLED est décliné en plusieurs configurations. Les principales différences sont à chercher du côté des cartes graphiques. En fonction de vos besoins, vous pourrez ainsi opter pour une Geforce GTX 1660 Ti, une RTX 2060, une RTX 2070 Max-Q (comme sur notre modèle) ou même une RTX 2080 Max-Q. La première délivre déjà de solides performances en OpenCL et Cuda et intéressera plus particulièrement les créatifs ayant besoin d'une bonne accélération GPU (pour Première, After Effects ou Davinci Resolve par exemple) sans pour autant faire exploser le budget pour les dernières RTX.

Du fait de sa dalle UHD, l'Aero 15 OLED n'est sans doute pas le meilleur choix pour les gamers comme nous l'avons évoqué mais si vous comptez jouer, les déclinaisons des dernières Nvidia RTX s'imposent.
Dans tous les cas, oubliez la définition native avec les titres AAA où il est difficile de dépasser les 50 FPS (la moyenne étant davantage autour de 30-40 FPS). Pour jouer dans de bonnes conditions, il est donc nécessaire de repasser en 1080p. Si vous vous "contentez" de jouer en High, la RTX 2060 sera suffisante. Si vous voulez jouer en Ultra, la RTX 2070 s'impose voire plutôt la RTX 2080 si vous souhaitez vous approcher des 100 FPS sur les titres les plus récents et exigeants.

Côté processeur, la plupart des Aero 15 OLED sont commercialisés avec le Core i7-9750H, un processeur Hexa-Core offrant déjà de solides performances. Les déclinaisons les plus haut de gamme peuvent quant à elles embarquer un Core i9 Octo-Core. Le surcoût des deux cœurs supplémentaires pourra se justifier sous Première ou After Effect (mais au prix d'une chaleur plus importante).

Test Gigabyte Aero 15 OLED XA

Petit regret, même si en pratique la différence n'est pas perceptible au quotidien, le SSD Intel 760 offre des débits en retrait face à la référence des SSD NVMe, le Samsung 970.

Nuisances sonores / Bruit / Températures du Gigabyte Aero 15-XA OLED

A l'instar de ses homologues, l'Aero 15-XA offre une gestion poussée du système de ventilation. Les utilisateurs à la recherche de simplicité privilégieront l'un des modes "d'intelligence artificielle" proposés par Gigabyte. Voir notre test de l'Aorus 15 pour plus de détails.

Les plus exigeants se tourneront vers l'utilitaire Command Center de Gigabyte (CC). Ce dernier offre la possibilité d'ajuster de nombreux paramètres dont la courbe de déclenchement des ventilateurs ainsi que "l'overclocking" du processeur (via son TDP) et de la carte graphique. Dommage que le Command Center soit toujours aussi capricieux, surtout lorsque l'ordinateur est utilisé sur batterie, comme nous l'avons déjà évoqué dans nos précédents tests.

Les possibilités sont nombreuses, trop sans doute, mais après de (très) nombreux tests, le meilleur réglage pour les logiciels dépendant avant tout du CPU (Première, Lightroom, Photoshop, ...) semble être celui-ci : profil d'alimentation réglé sur "balanced" avec le processeur poussé à 4/4 dans le Command Center (qui stabilise le TDP à 62W et la fréquence maximale autour de 3,4 GHz au lieu de 3,1 GHz et 38W en mode 0) associé au profil "performances optimisées de Windows".

En jeu, il convient d'activer le niveau 2 de la carte graphique dans le CC afin de gagner quelques FPS.

Pour la ventilation, le profil gaming constitue le meilleur compromis en conservant un bruit acceptable (oscillant entre 48 et 52 dBA avec des ventilateurs autour de 4000 rpm) tout en offrant de bonnes performances.

Pousser la ventilation à 100% n'a que très peu d'impact sur les scores et temps d'exécution de nos tests mais rend le bruit difficilement supportable (avec plus de 60 dBA pour une vitesse de rotation de près de 6000 rpm !) sauf peut-être avec un casque. En revanche, cela permet de diminuer significativement les températures d'une bonne dizaine de degrés. Ainsi, et malgré une température ambiante autour de 25°C, après une longue session de sollicitation intense, la température moyenne du processeur tourne autour de "seulement" 68°C et 60°C pour la carte graphique (contre environ 78°C et 67°C pour la CG avec la ventilation en mode gaming). Cela peut paraître élevé mais pour un 15 pouces compact équipé d'une RTX 2070, cela reste un excellent résultat. De plus, la température maximale du processeur n'a jamais dépassé les 80°C, là où bon nombre de concurrents dépassent souvent les 90°C !

En surface, la gestion de la chaleur est là encore excellente puisque le dessous du châssis est à peine tiède, même en se contentant du profil gaming. Le partie haute du clavier est quant à elle un peu plus chaude au toucher mais là encore, rien de problématique à l'usage.

L'Aero 15 illustre ainsi le dilemme auquel sont désormais confrontés les constructeurs face à la tendance de PC portables gamer de plus en plus compacts, à savoir : contenir au mieux les températures, au prix d'un bruit rédhibitoire pour beaucoup, ou à contrario, privilégier le confort sonore, en laissant les températures s'envoler.

L'Aero 15-XA, grâce à son nouveau système de refroidissement plus efficace, a le bon goût de laisser le choix entre ces deux possibilités. Libre à chacun d'opter pour la stratégie qui lui convient le mieux.

Faute de temps, nous n'avons pas pu nous pencher sur les gains potentiels offerts par un sous-voltage du processeur mais les utilisateurs prêts à y consacrer quelques heures devraient arriver à gagner encore quelques degrés et/ou FPS.

Autonomie / Batterie du Gigabyte Aero 15-XA OLED

Test Gigabyte Aero 15 OLED XA

Pas de changement du côté de la batterie, toujours parmi les plus généreuses du marché avec ses 94.24 Wh.

L'autonomie progresse cependant puisqu'en moyenne l'Aero 15 tient environ 6h15 (contre 5h sur l’Aero Classic) avec le WiFi actif et la luminosité réglée à 140 cd/m². En diminuant la luminosité au minimum, vous pourrez espérer gagner près de 2h supplémentaires. Et en activant le mode avion, il devient possible de dépasser les 10h. Une excellente autonomie pour un PC portable équipé d'un processeur hexacore !

En jeu ou lors de toute activé gourmande en ressources CPU et GPU, l'autonomie plafonne à 1h15.

Le bloc d'alimentation de 230W reste assez compact (154x76x31 mm) mais pèse tout de même 865g. Il offre une longueur de câble d'environ 3m.

Notre avis sur le Gigabyte Aero 15-XA OLED

Test Gigabyte Aero 15 OLED XA

Si la principale nouveauté semble être l'écran AMOLED, ce n'est pas la seule amélioration proposée sur cet Aero 15. Alors, oui, une dalle OLED sur un PC portable était attendue depuis longtemps, et offre des atouts indéniables face aux écrans IPS mais les autres nouveautés introduites sur cet Aero OLED nous semblent tout aussi intéressantes, si ce n'est plus.

Le châssis gagne en qualité perçue, le clavier devient plus confortable et efficace sans oublier un nouveau système de refroidissement plus efficient tout en offrant la possibilité de rester (relativement) silencieux. D'aucuns, trop formatés par le monde du PC desktop, trouveront les températures encore trop élevées mais c'est oublier les contraintes d'une configuration aussi musclée dans un châssis de moins de 2.5 cm d'épaisseur !

Cette nouvelle mouture de l'Aero 15 dispose donc de solides atouts pour s'imposer, mais faut-il pour autant craquer pour ce Gigabyte ?
Si vous êtes joueur avant toute chose, non. Aussi bon soit-il, l'écran sera davantage une contrainte.
Pour les "créatifs", photographes, vidéastes, architectes et autres dessinateurs 3D, l'Aero OLED constitue sans doute l'un des meilleurs rapports qualité / prix / performances du moment. Pour un peu moins de 2000€, il est ainsi possible de profiter du meilleur écran disponible sur un PC portable tout en bénéficiant d'un ordinateur portable performant, bien équipé et évolutif (RAM et SSD). L’Aero 15 OLED profite en prime d’une bonne autonomie, d’un port Thunderbolt 3, d’une puce WiFi AX sans oublier un look sobre capable de se fondre dans la plupart des environnements de travail.

Le Gigabyte Aero 15-XA OLED obtient la note de 4,5/5

Comparez les configurations du Gigabyte Aero 15 OLED disponibles en ligne
On aime
Dalle OLED UHD
Système de ventilation efficace
Qualité perçue en hausse
WiFi 6 (AX)
Autonomie
Connectique (TB3, SD UHS-II)
À revoir
Position câble alimentation / RJ-45
Emplacement lecteur biométrique
Charnières écrans trop souples
(dalle un peu trop brillante)
Summary
Review Date
Reviewed Item
Gigabyte Aero 15 OLED XA
Author Rating
51star1star1star1star1star
Besoin d'aide pour choisir votre PC portable ?
LaptopSpirit vous propose un court questionnaire qui va nous permettre de bien comprendre vos besoins. Nous pourrons ainsi vous conseiller les ordinateurs portables les plus adaptés à votre utilisation et à votre budget parmi les nombreux PC portables en solde et en promo !

Filtrez les ordinateurs portables

Vos avis et retours d'expérience :


  1. Jean-Loup LACAGNE dit :

    pas de kensington lock!!!!

  2. Rossignol Jérôme dit :

    Vous faites le test d'un gigabyte alors que le haut de gamme gigabyte c'est aorus, des configs qui écrasent toute concurrence. Penchez vous sur aorus et là vous verrez la diff

  3. Julien dit :

    on a déjà testé des Aorus.

  4. PIERRE LEROU dit :

    Il faut toujours qu'il y est un pisse-froid pour venir commenter et faire du hors sujet. 1) Aorus a déjà été testé ici comme dit Julien et 2) En quoi est-ce que seul le très haut de gamme devrait être testé ?

  5. bob dit :

    J'ai le Gigabyte que j'utilise depuis sa sortie :
    Voici ma version du "on aime" et "à revoir" . je n'ais pas du tout le même avis que ce test voir l’opposé sur certain point !
    On aime :
    - La compacité et la finesse
    - Le clavier numérique ( ce qui est très rare sur un 15" compact)
    - La frappe du clavier
    - La dalle OLED
    - Le son
    - La Ventilation
    - Facile démonter pour upgrade
    "A revoir"
    - Les symboles ne sont pas rétroéclairés
    - La dalle trop brillante
    - Autonomie sur batterie médiocre (1h50 grand max avec l'écran au minium, eco énergie et clavier éteint)
    - Le wifi médiocre (il faut être très proche de la box, la moindre cloison, le wifi est coupé, j'ai comparé avec mon téléphone et mon ancien ordinateur ils ont aucun problèmes. c'est peut être à cause du châssis en alu ?)
    - SSD n'a pas les perfs promises : env 500mo/s max (mais ça reste très bon).

  6. Julien dit :

    1h50 d’autonomie en faisant quoi ? A mon avis il y a un programme qui active la CG pour avoir une autonomie si faible.

    pour le ssd, le BIOS est bien configuré car ça correspond au débit d’un modèle SATA ça ?

    (pour le wifi, la box supporte bien du AC, tu n’es pas connecté sur un canal en N seulement par hasard ?)

  7. bob dit :

    Je suis à 2h30 max d'autonomie pendant les réunion, clavier éteint, cg désactivé, en wifi avec uniquement le navigateur.
    Le logiciel Control center est plein de bug, il ne fonctionne pas en mode batterie, quand il est ouvert il n’apparaît pas dans la barre des taches, le pantone Xrite ne fonctionne déjà plus :'D (tout sa m’empêche pas de bosser)

  8. Julien dit :

    L'autonomie est anormale, je conseille de se rapprocher du SAV.

    (les utilitaires Gigabyte, que ce soit sur fixe ou portable, on est d'accord c'est clairement pas leur fort...)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


8 + = 11

 

Remonter en haut de la page