Depuis plusieurs années, Asus s'est taillé une solide réputation auprès des nomades exigeants avec ses ZenBook. Des ultrabooks aujourd'hui déclinés autour d'une vaste gamme, du 13 au 15 pouces. Parmi les derniers modèles sortis, la gamme UXx34 avec les ZenBook UX334, UX434 et UX534 dont la principale nouveauté est à chercher du côté du ScreenPad 2. Gadget pour les uns, élément disruptant pour d'autres, cet écran en guise de touchpad suffit-il à se distinguer face à une concurrence nombreuse sur ce segment ?

Test Asus ZenBook UX434FL ScreenPad 2

Caractéristiques de l'Asus ZenBook UX434FL

Dalle14" Full HD Tactile IPS NanoEdge borderless sRGB Eye Care (1920x1080, brillante)
ProcesseurIntel Core i7-8565U Whiskey Lake (1.8 GHz, 4 cœurs, TDP 15W)
Mémoire vive installée (max)16 Go (soudés) LPDDR3 2133MHz
Espace de stockageSSD M.2 de 512 Go (NVMe PCIe 3.0 x2)
Carte graphiqueNVIDIA Pascal GeForce MX250 2 Go GDDR5 dédiés (10W 1D52), Intel UHD 620 intégrée au processeur et Optimus
Lecteur optique-
Système audio2 haut-parleurs Harman Kardon, SonicMaster
WebcamOui, HD 720p Infrarouge avec micro, compatible Windows Hello
RéseauWi-Fi ac (2x2)
BluetoothBluetooth 5.0
Lecteur de cartesmicroSD
Sortie(s) vidéoHDMI
Lecteur d'empreintes digitales-
Entrée(s) / Sortie(s)Combo Casque/Micro
USB1 USB 2.0 + 1 USB 3.1 (Gen2) + 1 USB 3.1 Type-C (Gen1)
Système d'exploitationWindows 10 64 bits
BatterieLi-Polymère 3 cellules 50Whr
Autonomie annoncée9 heures
Dimensions (mm)319 x 199 x 17.5-18.2
Poids1.35 Kg (avec batterie), 1.10 Kg (sans batterie)
Garantie2 ans
AutreClavier chiclet (course 1.4mm) rétro éclairé, touchpad multi-touch (jusqu'à4 doigts) ScreenPad 2.0 : écran tactile en verre IPS FullHD+ (2160x1080) 5.6 pouces
LogicielsApplications Asus

Châssis / Design de l'Asus ZenBook UX434

Asus a fait de son design à base de cercles concentriques la marque de fabrique de sa gamme ZenBook. Avec le ZenBook UX434, les connaisseurs seront donc en terrain connu. Il arbore un joli coloris bleu foncé qui peut même parfois paraitre noir en fonction de l'éclairage ambiant. Bon point, même si les traces de doigts finissent inévitablement par être visibles, il s'en sort plutôt bien pour un ordinateur portable de couleur foncé.

La finition est parfaite. Ordinateur fermé, aucune zone de flexion n'est à déplorer. Asus annonce que cette gamme est "conforme à la norme militaire MIL-STD 810G" qui sous entend "une meilleure durabilité et fiabilité dans le temps grâce à des tests de fonctionnement en environnements extrêmes (altitudes, températures et humidité)". Voir la page dédiée sur le site Asus pour plus de détails. Difficile en quelques jours de prendre du recul face à cette certification même si effectivement, de prime abord la robustesse de ce ZenBook UX434 n'appelle aucun reproche.

L'ouverture du châssis se fait à l'aide d'un tournevis Torx T6 et ne pose guère de difficulté. Comme à son habitude, Asus a toutefois caché deux vis sous les tampons caoutchoucs... Si les décoller se fait assez facilement, les recoller proprement est plus complexe et surtout ils ont ensuite tendance à se décoller. L'opération n'est donc pas conseillée durant la période de garantie, d'autant que la RAM étant soudée, seul le SSD peut évoluer. Si besoin, la batterie peut aussi être remplacée.

Connectique / Ports de l'Asus ZenBook UX434

Sur le côté gauche, la prise destinée à l'alimentation, une sortie HDMI, un port USB 3.1 (Gen 2 - 10 Gbits) et un port USB-C (gen 2). Malheureusement, ce dernier est incompatible avec la recharge via un chargeur USB-C.

A droite, le lecteur de carte micro-SD, un port USB 2.0 et la prise jack 3,5 mm (casque / micro). A noter qu'un adaptateur USB 3.1 vers Ethernet (RJ-45) est fourni.

Une connectique assez variée donc. L'essentiel des ports est présent même si on regrettera l'absence de Thunderbolt 3.

Système audio de l'Asus ZenBook UX434

Inconvénient des châssis compacts, l'espace est compté et les haut-parleurs se retrouvent alors positionnés sous le châssis comme sur cet UX434. Lorsque l'ordinateur est posé sur une surface plane et dure comme un bureau, l'effet de réverbération est plutôt un avantage. En revanche, utilisé sur les genoux ou sur une couette, c'est tout l'inverse, le son étant alors étouffé.

Au-delà de cette limite "structurelle", et même si le partenariat avec Harman Kardon laissait sans doute présager mieux pour les néophytes, le son de ce ZenBook est plutôt une bonne surprise. D'une part de par sa puissance, surprenante pour un ultrabook de cette taille, mais aussi de par sa restitution équilibrée une fois l'utilitaire Audio Wizard installé (si ce n'est pas le cas comme sur notre modèle, il suffit de passer par l'utilitaire MyAsus).

Clavier l'Asus ZenBook UX434

Avec une course de 1,5 mm, la plupart des utilisateurs n'auront aucun mal à s'habituer au clavier de ce ZenBook. Une course plutôt longue pour un ultrabook en 2019 qui permet de conserver un toucher assez doux. Bien qu'un peu sec, le bruit reste discret mais on aurait pu s'attendre à plus feutré au regard de la course généreuse. La taille des touches n'appelle aucun reproche (15,7x14,7 mm) tout comme l'espacement (3,7 mm). D'aucuns pourront tiquer sur l'emplacement de la touche de mise sous tension, située à la place habituelle de la touche "Suppr", ce qui peut entrainer quelques mises en veille inopinées. Si cela pose trop de souci, il suffit de modifier le comportement via les Paramètres Windows (Système - Alimentation et mise en veille - Paramètres d'alimentation supplémentaires (sur le droite) - Choisir l'action du bouton d'alimentation).

Le lettrage cuivré est élégant associé au coloris bleu des touches, encore plus lorsque le rétro-éclairage est actif (ajustable selon 3 intensités).

Test Asus ZenBook UX434FL

A l'instar d'autres modèles de la marque, les ZenBook profitent de charnières ErgoLift qui incline légèrement le clavier et offre ainsi une meilleure ergonomie lors de la frappe.

ScreenPad 2, le touchpad innovant de l'Asus ZenBook UX434

Test Asus ZenBook UX434FL

Comme nous l'avons déjà évoqué, le touchpad est l'élément de différenciation de cette gamme. En effet, ce dernier ne sert pas simplement de dispositif de pointage comme c'est le cas habituellement puisqu'il se compose en réalité d'un écran de 5.6 pouces (130x66 mm). Il peut donc servir d'affichage secondaire, par exemple pour lire une documentation technique, un monitoring ou pourquoi pas, une vidéo. Son emplacement n'est pas le plus ergonomique qu'il soit pour cet usage mais cela reste possible.

Cette version 2 du ScreenPad profite par ailleurs de quelques améliorations, à commencer par une définition en hausse (2160x1080 pixels). Une résolution plus élevée qui permet de profiter d'un affichage mieux défini pour les fonctionnalités de raccourcis et autres applications optimisées. Dommage qu'Asus n'ait pas été jusqu'au bout de la logique en conservant le principe du "Retina" (à savoir utiliser plusieurs pixels pour afficher un pixel réel) lorsque l'utilisateur déporte une page web ou une application non optimisée sur le ScreenPad. Il est alors nécessaire de forcer manuellement une définition de 1000x500 pour retrouver une lisibilité acceptable.

En dehors de ce point, Asus a bien travaillé l'ergonomie. Il est ainsi aisé de passer d'un écran à l'autre grâce à un raccourci qui s'affiche sur l'écran principal dès que l'utilisateur bouge une fenêtre. A l'inverse, il suffit de glisser depuis le bas du ScreenPad vers le haut pour faire apparaître l'équivalent.

Test Asus ZenBook UX434FL ScreenPad 2

Autre nouveauté, Quick Key. Avec la possibilité d'afficher un pavé numérique, c'est sans doute la fonctionnalité la plus intéressante. Cette dernière permet de créer ses propres boutons de raccourcis. Par défaut, on retrouve des raccourcis pour copier / coller / tout sélectionner. Mais l'utilisateur a également la possibilité de créer ses propres boutons. Et c'est là tout l'intérêt de Quick Key. On peut ainsi regrouper sur une surface réduite des actions qui demandent habituellement une certaine gymnastique au clavier. Par exemple, sous Capture One Pro, il est possible de créer des boutons pour affecter un preset de développement, deux autres pour augmenter et diminuer l'exposition, un autre pour attribuer une note ou une couleur. Ce ne sont que des exemples. A vous d'en créer d'autres en fonction de vos raccourcis et logiciels préférés (Première Pro, Photoshop ou Davinci Resolve par exemple).

Test Asus ZenBook UX434FL ScreenPad 2 Quick Key

Pour les connaisseurs, on retrouve le même principe que sur la Touch Bar des MacBook Pro mais avec l'avantage d'un emplacement plus ergonomique. Après quelques heures, le temps d'intégrer de nouvelles habitudes, l'usage de Quick Key n'est pas inintéressant sous Capture One. Paradoxalement, surtout en couplant l'utilisation du ScreenPad à une souris. On a ainsi la main gauche qui passe d'un raccourci à l'autre sans trop d'effort et la main droite sur la souris pour tout ce qui est déplacement de curseurs et navigation entre les photos ou les différents menus.

Il s'agit là d'un exemple spécifique mais transposable à d'autres logiciels. Est-ce pour autant une "killer feature" ? Non, il faudrait pour cela un SDK capable de développer des interactions plus poussées, personnaliser les boutons. Et même si ce SDK voyait le jour, le ScreenPad étant propre à quelques ordinateurs portables Asus, les parts de marché seraient à n'en pas douter trop faibles pour pousser les développeurs à s'y intéresser.

Ecran de l'Asus ZenBook UX434

Asus annonce fièrement un rapport écran / châssis de 92% sur son UX434 qui peut donc être sans conteste qualifié de borderless. En pratique, cela se traduit par des montants latéraux de 4 mm et de 8 mm pour la partie haute. Malgré cette épaisseur contenue, la webcam reste située à son emplacement habituel. Sa définition de 0,9 MP est typique d'un ordinateur portable, tout comme la qualité des images délivrées, moyennes. On lui reprochera plus particulièrement un manque de piqué et un bruit prononcé dès que la luminosité décline. Sa technologie infrarouge 3D lui permet en revanche d'être compatible avec Windows Hello et ainsi, de déverrouiller sa session via reconnaissance faciale. Pratique et rapide.

Le ZenBook UX434FL est équipé d'une dalle tactile IPS (mais fixe et donc non convertible en tablette) à la surface brillante donc mais traitée antireflet. Il s'agit d'un modèle AU Optronics AUO323D (AUO B140HAN03.2). La luminosité maximale de 395 cd/m² lui permet de bien contenir les reflets en intérieur. Le taux de contraste s'établit à 962:1 pour un taux de couverture de l'espace sRGB de 90% (vs 63% du Adobe RGB). Un peu en deçà de certains concurrents qui parviennent à couvrir la totalité de l'espace sRGB dans cette gamme de prix. Après caractérisation, le DeltaE moyen s'établit à 0,3 (pour un maximum de 1,03).

Test Asus ZenBook UX434FL

L'utilitaire MyAsus offre quant à lui la possibilité d'ajuster l'affichage en fonction de ses préférences à travers 2 pré-réglages ou manuellement en réchauffant ou refroidissant l'affichage. Il est par ailleurs possible d'activer l'Eye Care destiné à réduire la lumière bleue.

Performances de l'Asus ZenBook UX434

Si du côté des processeurs, le UX434FL embarque sans surprise un Core i5-8265U ou un Core i7-8565U, deux modèles basse consommation incontournables sur les ultrabooks de cette diagonale, il se démarque par la présence d'une carte graphique dédiée, une GeForce MX250. Une carte Nvidia d'entrée de gamme capable de convenir aux casual gamer, c'est à dire des joueurs occasionnels qui cherchent avant tout à se détendre de temps en temps sur des jeux anciens et/ou minimalistes. On ne parle pas ici de "triple A" mais plus de titres comme la série des Fifa, F1 2018/2019, des Sim's mais aussi Minecraft, voire Fornite. Avec ce type de jeux, vous pouvez escompter en moyenne 30 à 35 FPS en Medium.

La carte graphique Nvidia constitue également un atout pour les personnes utilisant des logiciels capables de s'appuyer sur l'accélération GPU pour déporter certaines tâches. C'est notamment le cas des programmes de montage vidéo comme Première Pro et Davinci Resolve mais également des logiciels de catalogage photo (Capture One Pro, Lightroom, ON1, ...). Pour ces programmes, un ultrabook avec processeur basse consommation n'est pas le plus adapté pour un usage intensif mais conviendra ponctuellement. D'autant plus s'il possède une carte dédiée comme c'est le cas avec ce ZenBook. Vous profiterez ainsi d'une meilleure fluidité avec un écran externe (surtout visible avec un 4K) mais aussi lors de certains calculs, notamment lors des phases d'exportation (comparé à un ultrabook qui se contente d'une puce graphique Intel UHD 620).

Le SSD NVMe Samsung (MZVLB1T0HALR) offre des débits parmi les meilleurs du moment (rappelons toutefois qu'au quotidien la perception ne change guère face à un modèle moins véloce sur le papier).

La mémoire vive est soudée (pensez à bien évaluer vos besoins avant l'achat) mais fonctionne bien en dual channel.

En pratique, le ZenBook UX434FL se positionne dans le peloton de tête de sa catégorie et n'a pas à rougir face à un modèle équipé d'un processeur de 10ème génération comme le Yoga C940 (voir notre article sur les performances du processeur Core i7-1065G7 Ice Lake pour plus de détails à ce sujet).

Nuisances sonores / Bruit / Températures de l'Asus ZenBook UX434

L'Asus UX434 est un ordinateur portable qui peut être qualifié de silencieux. Son ventilateur est le plus souvent inactif. Le silence n'est rompu que lors des phases de calculs plus intensives (développement photo, montage vidéo, jeux, ...). Au plus fort, nous avons 42 dB, ce qui reste acceptable même dans une pièce calme, d'autant plus que le souffle du ventilateur est assez sourd / étouffé.

A noter qu'il est possible d'activer un mode silencieux qui rend le ventilateur quasi-inaudible (34 dBA), sauf à coller son oreille à quelques centimètres du clavier. Attention toutefois, ce mode bride la fréquence du processeur, réduisant de fait les performances. A réserver aux usages peu exigeants (bureautique, navigation Web voire lecture de vidéo).

Test Asus ZenBook UX434FL

Du côté des températures internes, le processeur tourne en moyenne autour de 75°C contre 70°C pour la carte graphique (avec une température ambiante de 23°C). Au plus chaud, nous avons relevé 92°C pour le CPU et 77°C pour le GPU. Des valeurs qui peuvent paraitre élevées mais qui sont en réalité dans la moyenne basse pour un ultrabook équipé d'un Core i7 et d'une carte graphique dédiée.

Au toucher, seul le dessous du clavier devient tiède après plusieurs minutes de sollicitation intense sans pour autant que cela soit gênant, y compris lorsque l'ordinateur est posé sur les genoux de l’utilisateur.

Autonomie / Batterie de l'Asus ZenBook UX434

Un ultrabook premium se doit aujourd'hui de pouvoir survivre à une journée de travail ou de prise de notes pour les étudiants. Mission accomplie pour cet UX434 avec une autonomie moyenne de 10h15 (WiFi actif, luminosité réglée à 140 cd/m²).

En activant le mode avion, et avec l'écran au plus bas (23 cd/m²), la batterie a tenue plus de 23h. A l'inverse, avec la carte graphique et le processeur sollicités en permanence, il est possible de rester environ 1h35 éloigné d'une prise de courant.

Test Asus ZenBook UX434FL

Quant à l'influence du ScreenPad sur l'autonomie, tout dépend de son utilisation. Avec le pavé numérique actif, ou Quick Key, elle reste négligeable. De l'ordre de 20/30 min avec la luminosité au premier tiers. Si par contre, le ScreenPad sert de second écran (pour diffuser une vidéo ou afficher un programme), là, l'impact est conséquent avec une autonomie moyenne qui peut être diminuée de moitié. A utiliser avec parcimonie ou sur secteur donc.

Le bloc d'alimentation est quant à lui compact (100x63x29 mm prise incluse), léger (200g) et offre une longueur de câble de 2,4m.

Notre avis sur l'Asus ZenBook UX434

Test Asus ZenBook UX434FL

Avec son ZenBook UX434, Asus inscrit son nouvel ultrabook dans la lignée de ses prédécesseurs. Bien fini, silencieux, doté d'un châssis de qualité, d'un clavier efficace et d'une bonne autonomie, l'ultra-portable reste en prime assez abordable en termes de tarif. Il est par ailleurs l'un des rares à proposer une (petite) carte graphique dédiée.

Le ScreenPad seconde génération gagne en maturité mais ne parvient toujours pas à se montrer indispensable. Il présente malgré tout l'avantage d'offrir un pavé numérique sur des diagonales qui en sont habituellement dépourvues. Et comme évoqué, la nouvelle fonctionnalité Quick Key demande à être apprivoisée mais pourra se révéler intéressante pour certains usages.

Test Asus ZenBook UX434FL

 

L'Asus ZenBook UX434FL obtient la note de 4,5/5

 

Comparez les configurations du Asus ZenBook UX434FL disponibles en ligne
Points forts
Finition, Châssis compact
Autonomie
GeForce MX250 constitue un atout pour jouer et accélération GPU
Rendu audio équilibré
Pavé numérique (via ScreenPad)
Silencieux
Windows Hello
À revoir
Intérêt limité de l'écran tactile
Potentiel du ScreenPad sous exploité
Pas de Thunderbolt 3
Summary
Review Date
Reviewed Item
Asus ZenBook UX434FL
Author Rating
51star1star1star1star1star