Ultrabooks : des écrans de meilleure qualité (Retina) en 2560×1600 en 2012, Ivy Bridge

Cet ordinateur portable n'est plus vendu
L'ordinateur portable présenté ci-dessous a été commercialisé en 2011, et n'est plus en vente. Depuis, de nombreux modèles plus récents et mieux équipés ont vu le jour.

Chez Intel on souhaite promouvoir les Ultrabooks. Pour ce faire, des modèles dotés d’une meilleure qualité d’écran et d’une définition bien supérieure à la moyenne pourraient être lancés en 2012.

Toshiba Portégé Z830 IFA 2011

A ce jour, quelques marques ont réellement communiqué sur leurs Ultrabooks. Acer et son Aspire S3, Asus et ses UX21 et UX31, Lenovo et son IdeaPad U300s ou encore Toshiba et son Portégé Z830 (photo).

Cependant, la plupart ont prévu une quantité de production limitée à 50 000 exemplaires dans un premier temps, dans l’attente de la réaction des consommateurs face à ces produits. Il faut dire que les marques ont été échaudées par le semi-flop des portables CULV et que les tarifs des Ultrabooks sont plutôt élevés alors que la crise économique fait rage, surtout dans les pays matures.

Toujours est-il que pour accroitre l’attractivité des Ultrabooks auprès des consommateurs, Intel envisage de pousser l’adoption de dalles de meilleure qualité, et notamment d’écrans Retina. L’idée est d’offrir une qualité d’image et une finesse proche de celle que l’on peut retrouver sur certains Smartphones.

Ultrabooks ecran retina

Sur le graphique ci-dessus, on peut voir un point rouge qui montre la résolution la plus adaptée par rapport à la distance. Ici c’est du 330 dpi, ce qui correspond à celle de l’iPhone. Pour obtenir la même qualité et netteté sur un Ultrabook, il faudrait parvenir à une définition de 2560×1440.

La plupart des Ultrabooks prévus sur le marché sont annoncés avec une définition bien inférieure, du classique 1366×768, à l’exception de l’Asus UX31 de 13.3 pouces avec sa définition de 1600×900.

Le plus intéressant serait cependant de passer à un espace d’affichage de 2560×1600 pour les Ultrabooks en adoptant à nouveau du 16/10ème au lieu du 16/9ème.

Revers de la médaille, employer une dalle Retina sur les Ultrabooks impactera les coûts de production et donc le prix final de ces machines qui sera à la hausse. Or Intel souhaite qu’elles soient commercialisées à moins de 1000 euros, un tarif pour l’instant assez difficile à tenir.

Ultrabooks ecran retina

En outre, du 2560×1440 ou 2560×1600 implique plus de calculs pour la partie graphique qu’une définition classique de 1366×768, surtout dans certains domaines comme les jeux. Or les Ultrabooks se contentent actuellement de la partie graphique Intel GMA HD 3000 intégrée aux processeurs Sandy Bridge. Même si celle annoncée sous les processeurs Ivy Bridge sera plus performante, difficile pour l’instant de savoir l’impact qu’une définition aussi élevée aurait réellement sur la puissance graphique d’un Ultrabook et sur l’affichage.

En tous les cas, le retour du 16/10ème sur une bonne portion de portables, Ultrabooks ou non, ne serait pas pour déplaire à nombre d’utilisateurs qui apprécient que les constructeurs proposent déjà un peu plus de modèles offrant une dalle mate et non brillante.

Reste donc à savoir si les marques seront prêtes à lancer l’année prochaine des Ultrabooks avec processeur Ivy Bridge dotés d’une dalle à définition élevée, et si oui à quel prix.

Retrouvez l’actualité liée aux Ultrabooks via cette page.

[Source : VR-Zone]

Besoin d’aide pour choisir votre PC portable ?
LaptopSpirit vous propose un court questionnaire qui va nous permettre de bien comprendre vos besoins. Nous pourrons ainsi vous conseiller les ordinateurs portables les plus adaptés à votre utilisation et à votre budget !
, ,

10 réponses à “Ultrabooks : des écrans de meilleure qualité (Retina) en 2560×1600 en 2012, Ivy Bridge”

  1. Sans atteindre de telles définitions, le format 16:10 serait effectivement le bienvenu 🙂

  2. Dans les jeux, une résolution de 2560×1600 ne serait pas non plus vraiment handicapante. En divisant par 4 la résolution, on tomberait sur du 1280×800 ce qui reste correct pour le jeu (surtout sur des 13″) tout en n’ayant pas de pertes de qualité (flou) au niveau de l’écran.

  3. Le problème est que Intel souhaite des Ultrabooks à moins de 1000€, sauf que pour intégrer ce genre d’écran les constructeurs se limiteront aux i5 et GT525 alors que de base ce genre de PC se veut puissant. Le 1080p est largement suffisant sur du 13-14″

  4. On se pète les yeux sur des dalles 13″ en 1920*1080p tandis que les GPUs mobiles galèrent déjà à faire quoi que ce soit d’autres que du web, de la vidéo et des calculs, voilà qu’on nous sort le 2560*1440.

    C’est officiel, ils ne sait plus quoi inventer pour vendre son concept fumeux d’ultrabooks sans connectique, sans carte graphique, absolument pas évolutifs et avec une batterie inamovible.

    En tout cas intel ferait bien d’envisager un audit de son département marketing, j’ai l’impression que la consommation de stupéfiants y est hors de contrôle depuis un moment.

  5. Il me semble que l’analyse d’Intel repose sur l’ouverture (l’angle) en-deça duquel l’oeil n’arrive plus à distinguer. Les 325ppp correspondent à cet angle pour une distance de 22cm (environ), 275ppp pour une distance de 25cm,
    2500×1600 pour une distance de 35cm (ce qui me semble étonnement faible pour la distance à l’écran d’un portable: actuellement, je suis à 50cm de mon écran de portable).
    A cette distance, la résolution suffisante est d’un peu plus de 200ppp.
    De toute façon, ça représente un surcoût, un surconsommation d’énergie, un besoin en puissance graphique considérable. Il faudra sans doute des sauts technologiques pour atteindre cet objectif.

  6. Pour joué a la PS3 d’accord mais sur un 13″ sa sert a rien et puis les bluray ne gére pas une tel deff

  7. Le gma hd risque de galérer avec une telle définition donc plus de chauffe et moins d’autonomie.

  8. @Raphael: Faudrait se mettre au goût du jour, la GMA HD est définitivement morte et entérée, remplacée par les HD2000/HD3000 nettement plus performants, et bientôt par les puces graphiques des Ivy Bridge encore nettement plus performantes.

    @Remington: Ya pas que les films dans la vie, une telle résolution c’est aussi une finesse d’affichage meilleure et/ou un espace de travail virtuellement bien supérieur.

    Devant changer de portable, je bataille pour trouver quelque chose de supérieur au médiocre 1366*768 ayant le reste qui suit, et c’est pas simple….

  9. S’ils veulent proposer des dalles en 2560×1600, qu’ils commencent par les portables à grand écran (> 16″) parce qu’aujourd’hui c’est difficile de trouver mieux que du 1920×1080 alors que j’ai acheté , il y a 5 ans un 17″ en 1920×1200.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


+ 7 = 14