Entre indiscrétions et rumeurs, analystes renseignés et autres contacts parallèles, Apple a bien du mal à garder un quelconque mystère sur ses sorties à venir. Trois mois après la révision du MBP 15 qui a révélé un "nouveau" MacBook Pro 16 pouces, c'est au tour du MacBook Pro 13 d'attirer les regards.

C'est dans la logique des choses, le remaniement du MBP 16 ne fait aucun doute sur l'arrivée très prochaine d'un MacBook Pro 13 2020. Alors que certains l'imaginent déjà - sans trop s'avancer - au format 14 pouces, équipé d'un clavier ciseaux ou de haut parleurs boostés, c'est un tweet de _rogame qui a mis dernièrement la sphère high-tech en ébullition en dévoilant les résultats de trois benchmarks "3DMark Time Spy" réalisés supposément sur une prochaine génération du MacBook Pro 13.

Jusque là, on pouvait affirmer sans trop prendre de risque que le MBP 13 allait tourner sur un processeur Intel Core de 10ème génération, mais sans savoir vers quelle plateforme Apple allait se tourner. Il en irait visiblement de Ice Lake avec le support annoncé d'un Core i5-1038G7 (2 Ghz/3.6 Ghz) et d'un Core i7-1068G7 (2,3 Ghz/4,1 Ghz). Il s'agit pour tous les deux de Quad Core basse consommation boostés avec un TDP de 28 Watts.

Indiquons que le fait de booster le TDP en basse conso n'a rien d’anecdotique et peut offrir un gros gain de performances comme le révèle notre test du MSI Prestige 14 A10SC sous Hexa Core i7 Comet Lake. Cela permet d'obtenir un excellent rapport entre performances et consommation.

Plus concrètement, _rogame met en avant le gap rencontré entre le Quad Core i5-8279U de 8e génération (2,4 GHz/4,1 GHz) de l'actuel MacBook Pro 13 et le nouveau Intel Core i7-1068NG7 :

L'écart générationnel est assez notable et mis en exergue par le parallèle Core i5 vs Core i7. On remarque ainsi une progression de 12% pour les tests CPU et un boost de 29% en ce qui concerne la partie graphique. Il s'agit là du principal argument de ces puces Ice Lake : le processeur graphique intégré Intel Iris Plus G7 monte d'un cran pour venir flirter avec les capacités d'une carte dédiée de milieu de gamme (plus d'infos sur notre test Intel Core i7-1065G7).

Si Apple a choisi cette direction, il y a peu de chance que figurent les dernières cartes graphiques dédiées AMD Radeon 5300M et Radeon 5500M à l'intérieur du nouveau MacBook Pro 13/14 pouces, un souhait pourtant porté par certains et qui n'aurait rien d'utopique si l'on en croit d'autres acteurs du marché comme MSI avec son Prestige 14 que nous avons testé ou l'Asus Zephyrus G14.