Toshiba NB200 – Design extérieur

A peine extrait de son carton de transport, le Toshiba NB200 séduit dès le premier coup d’œil. Le coloris marron / gris est particulièrement réussi et diffère de ceux généralement proposés sur les netbooks, en majorité blanc ou noir.

Par ailleurs, Toshiba a choisi de ne pas proposer de surface lisse glossy comme il est généralement d’usage. Le NB200 reçoit pour sa part une surface en relief particulièrement agréable au toucher, outre un effet visuel plutôt réussi.

Vue de face

Sur la gauche, vous pouvez apercevoir le lecteur de carte mémoire et sur la droite, les LED chargées de délivrer diverses informations à l’utilisateur, notamment sur l’état du réseau sans-fil.

Concernant l’interface sans fil Wifi, le Toshiba NB200 est équipé d’une puce répondant à la norme 802.11 n. L’ensemble des réseaux sans-fil à portée est détecté y compris ceux dont le signal est faible.

Côté gauche

De gauche à droite, est intégré, le port VGA, une grille destinée à l’évacuation de la chaleur dégagée, l’entrée micro, la sortie casque et enfin, un port Ethernet et USB.

Côté droit

Le reste de la connectique est implanté ici, à savoir, le port antivol Kensington, la prise destinée à l’alimentation secteur et enfin deux ports USB supplémentaires.

Vue arrière

Seule l’excroissance (20 mm) de la batterie six cellules est ici visible.

Vue de dessous

Deux trappes permettent d’accéder aux composants internes. La plus petite est dédiée à l’emplacement des barrettes de mémoire vive alors que la seconde, plus grande, renferme le disque dur. Toutefois, cette dernière est fermée par des vis avec des pas en étoile moins courant, afin d’être ouverte uniquement par les personnes habilitées.

Contrairement à certains de ses concurrents qui mettent l’accent sur la qualité audio de leurs netbooks, Toshiba se contente d’un simple système mono-enceinte sur son NB200. Conséquence, la qualité sonore ne constitue pas son point fort. Elle se montre néanmoins suffisante pour un usage ponctuel. Pour une meilleure qualité d’écoute, il sera sans doute préférable d’avoir recours à un casque audio.

Epaisseur comparée à une pile AAA

Avec une hauteur maximale de 30 mm, le NB200 se situe dans la moyenne. Il parvient sans difficulté à se glisser au fond d’un sac ou dans une sacoche entre deux documents. Son poids, 1.3 kg, est lui comparable à celui proposé par ses concurrents.

Le bloc d’alimentation bénéficie d’un encombrement contenu (96x43x29), tout en étant assez léger (130g). Il se glisse et se fait donc facilement oublié au fond d’un sac.

La première impression avec le nouveau NB200 est positive. Il dispose d’un design particulièrement réussi, à la fois original tout en restant discret et luxueux. La matière utilisée sur la coque extérieur s’avère très agréable au toucher tout en offrant l’avantage de ne pas être sensible aux traces de doigts. La finition est particulièrement soignée, les assemblages sont ajustés au millimètre. Toshiba réalise ici un sans faute, voyons s’il en est de même pour la partie intérieure.

sommaire

Sommaire de ce test

Page 1 : Introduction et sommaire
Page 2 : Design extérieur
Page 3 : Design intérieur
Page 4 : Performances / Autonomie
Page 5 : Conclusion

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


+ 3 = 6