Intel lance sa plateforme mobile Huron River avec processeurs Sandy Bridge

Cet ordinateur portable n'est plus vendu
L'ordinateur portable présenté ci-dessous a été commercialisé en 2011, et n'est plus en vente. Depuis, de nombreux modèles plus récents et mieux équipés ont vu le jour.

A quelques jours du CES 2011, Intel lance officiellement sa nouvelle plateforme mobile Huron River avec processeurs Sandy Bridge et chipsets Intel Série 6 pour ordinateurs portables.

Intel Sandy Bridge Core i logos

Huron River succède donc ainsi à Calpella et marque l’arrivée de la seconde génération de processeurs à architecture Core i baptisés Sandy Bridge ainsi que des chipsets Série 6 Cougar Point.

Intel Sandy Bridge Core i Roadmap

De nombreuses nouveautés sont au programme de la plateforme Huron River. Nous allons donc en voir les principaux éléments.

Intel Sandy Bridge Mobile Chip

Tout d’abord, un petit point sur la composition des processeurs Sandy Bridge avant de passer aux modèles de processeurs qui sortiront prochainement.

Intel Sandy Bridge Mobile Chip

Gravé en 32nm, Sandy Bridge intègre en son sein une partie processeur mais également une partie graphique et un contrôleur mémoire DDR3 double canal. Elle possède une architecture à anneau qui permet à la partie graphique Intel GMA HD 3000 d’aller exploiter certaines ressources de la partie processeur comme la mémoire cache afin d’augmenter les performances et d’optimiser la consommation d’énergie. Cet anneau (ring) multidirectionnel assure un débit de 96 Gb/s par connexion, ce qui représente 192 Gb/s pour un modèle Dual Core et 384 Gb/s pour un modèle Quad Core.

Intel Sandy Bridge Mobile Chip

Tout comme certains processeurs Arrandale et Clarksfield sous plateforme Intel Calpella, plusieurs CPU Sandy Bridge sous Huron River bénéficient de la technologie Turbo Boost qui passe ici en version 2.0. Plusieurs améliorations sont à la clé, Turbo Boost 2.0 étant capable de basculer ou de réaffecter les cœurs du processeur et les ressources graphiques afin d’accélérer les performances. Le but est d’adapter la charge de travail afin d’offrir à l’utilisateur de meilleures performances lorsque cela est nécessaire. Si par exemple c’est la partie graphique qui a besoin de performances accrues, le mode Turbo se concentrera sur le GPU en l’overclockant sans augmenter la fréquence du processeur si cela n’est pas nécessaire.

Intel Sandy Bridge Mobile Chip

Certifiée DirectX 10.1, Open GL 3.0 et Shader Model 4.1 la partie graphique intégrée dans les processeurs Sandy Bridge et baptisée Ironlake se nomme Intel (GMA) HD 3000 pour la plupart des CPU et offre une fréquence de 350 MHz à 1350 MHz. Cette fréquence adaptée selon les besoins se divise en deux : une fréquence de base et une fréquence maximale. Elle varie selon le processeur et bien entendu, plus le Sandy Bridge est performant et haut de gamme, plus la partie graphique offre une fréquence élevée et donc de meilleures performances.

Intel Sandy Bridge Mobile Chip

Cette partie graphique supporte la norme HDMI 1.4 et se montre donc capable de diffuser du contenu 3D sur une dalle adéquate grâce à Intel Intru 3D, comme une TV 3D par exemple. 6 à 12 unités d’exécution sont présentes selon les modèles, et la résolution maximale supportée est de 2560×1600, ce qui correspond à la résolution maximale du DisplayPort, une connectique vidéo numérique alors que l’HDMI 1.4, également sortie vidéo numérique, supporte elle en théorie le 4K (4096 x 2160). Toujours est-il qu’il sera donc possible de diffuser sans souci du contenu Full HD (1080p).

Intel Sandy Bridge Mobile Chip

Toujours d’un point de vue graphique, on notera que Sandy Bridge supporte une ligne PCI Express 16x ou 2 lignes de 8x, et s’avère compatible avec l’accélération matérielle sous les navigateurs.

Intel Sandy Bridge Mobile Chip

La technologie Intel Advanced Vector Extensions (AVX) est également présente. Il s’agit d’un jeu d’instructions 256 bits qui accélère la gestion et le traitement de données, notamment sous des applications de type édition photo ou création de contenus.
Quick Sync permet elle de convertir des vidéos présentes sur le PC en un format lisible sur un appareil mobile, de les éditer, de les partager et de les graver sur CD, DVD ou Blu-Ray. L’encodage de vidéos en MPEG 2 et H.264 est ainsi possible sous la plateforme Huron River avec les processeurs Sandy Bridge et les chipsets Intel série 6.

En tout, ce sont 15 processeurs Sandy Bridge qui sont pour l’instant annoncés dont 10 pour configurations classiques et 5 pour configurations basse consommation.

Intel Sandy Bridge Mobile Chip

Notez toutefois qu’Intel lancera dans un premier temps uniquement ses processeurs Sandy Bridge mobile Quad Core, les modèles Dual Core étant attendus à partir de la mi-février (voir notre article dédié). Et il faudra a priori encore patienter un peu avant de voir débouler sur le marché les Sandy Bridge basse consommation.

Intel Sandy Bridge Core i Roadmap

A l’exception des CPU Quad Core haut de gamme (Core i7-27xxQM, i7-28xxQM, i7-29xxQM) qui supportent de la mémoire DDR3 à 1600 MHz, les autres prennent en charge la mémoire DDR3 1333 MHz.

Tous intègrent une partie graphique Intel GMA HD 3000 et bénéficient de la technologie Hyper-Threading, AVX, Quick Sync et la Virtualisation. La technologie AES/TXT/vPro est supportée par tous à l’exception des Core i3-23xxM, Core i5-24xxM et Core i7-26xxQM.

Leur fréquence Turbo varie elle en Single Core (1 cœur, SC), Dual Core (2 cœurs, DC) et Quad Core (4 cœurs, QC). Le package BGA est lui différent s’il s’agit d’un Dual Core ou Quad Core.

Voici un tableau recensant les caractéristiques des processeurs Sandy Bridge classiques :

Modèle Core Fréquence Turbo (GHz) Cores/ Threads Cache GMA (MHz) Package TDP Prix $
i7-2920XM 2.5 GHz 3.5 (SC), 3.4 (DC), 3.2 (QC) 4/8 8 Mo 650-1300 rPGA 55W 1096
i7-2820QM 2.3 GHz 3.4 (SC), 3.3 (DC), 3.1 (QC) 4/8 8 Mo 650-1300 rPGA/BGA-1224 45W 568
i7-2720QM 2.2 GHz 3.3 (SC), 3.2 (DC), 3.0 (QC) 4/8 6 Mo 650-1300 rPGA/BGA-1224 45W 378
i7-2635QM 2.0 GHz 2.9 (SC), 2.8 (DC), 2.6 (QC) 4/8 6 Mo 650-1200 BGA 45W NA
i7-2630QM 2.0 GHz 2.9 (SC), 2.8 (DC), 2.6 (QC) 4/8 6 Mo 650-1100 rPGA 45W NA
i7-2620M 2.7 GHz 3.4 (SC), 3.2 (DC) 2/4 4 Mo 650-1300 rPGA/BGA 35W 346
i5-2540M 2.6 GHz 3.3 (SC), 3.1 (DC) 2/4 3 Mo 650-1300 rPGA/BGA 35W 266
i5-2520M 2.5 GHz 3.2 (SC), 3.0 (DC) 2/4 3 Mo 650-1300 rPGA/BGA 35W 225
i5-2410M 2.3 GHz 2.9 (SC), 2.6 (DC) 2/4 3 Mo 650-1200 rPGA/BGA 35W NA
i3-2310M 2.1 GHz Pas de Turbo 2/4 3 Mo 650-1100 rPGA/BGA 35W NA

Voyons maintenant ce qu’Intel nous a concocté en matière de processeurs Sandy Bridge basse consommation (LV/ULV – Low Voltage/Ultra Low Voltage) :

Modèle Core Fréquence Turbo (GHz) Cores/ Threads Cache GMA (MHz) Package TDP Prix $
i7-2649M 2.3 GHz 3.2 (SC), 2.9 (DC) 2/4 4 Mo 500-1100 BGA-1023 25W 346
i7-2629M 2.1 GHz 3.0 (SC), 2.7 (DC) 2/4 4 Mo 500-1100 BGA-1023 25W 311
i7-2657M 1.6 GHz 2.7 (SC), 2.4 (DC) 2/4 4 Mo 350-1000 BGA-1023 17W 317
i7-2617M 1.5 GHz 2.6 (SC), 2.3 (DC) 2/4 4 Mo 350-950 BGA-1023 17W 289
i5-2537M 1.4 GHz 2.3 (SC), 2.0 (DC) 2/4 3 Mo 350-900 BGA-1023 17W 250

Ces processeurs visent donc à intégrer des PC portables et ultraportables basse consommation dont l’objectif est d’offrir une belle autonomie sans pour autant sacrifier les performances.

Intel Sandy Bridge Core i Ultra-Thin

Pour accompagner ces processeurs Sandy Bridge sous la plateforme Huron River, Intel a conçu une série de chipsets Série 6 au nom de code Cougar Point.

Au nombre de 5, ils offrent nombre de prestations identiques avec la prise en charge des connecteurs vidéos HDMI 1.4 (3D et audio HD), Display Port, LVDS, VGA ou DVI ainsi que la possibilité de brancher plusieurs écrans simultanément le support de 6 ports SATA classiques (3 Gb/s pour le SATA II) et de 2 ports SATA 3 (6 Gb/s), de l’Ethernet (Lewisville), de la technologie de protection de contenu HDCP ainsi que des technologies Anti-Theft 3.0 et Intel Wireless Display.

Intel Huron River Chipset Serie 6

L’Anti-Theft Technology 3.0 est une solution de protection matérielle (hardware) conçue pour protéger justement le portable lorsque celui-ci est perdu ou volé. Via un prestataire comme Computrace LoJack (voir cet article), il est possible de bloquer le PC à distance même si le système est réinstallé ou que le PC n’est pas connecté au réseau par exemple.

Intel Sandy Bridge Anti-Theft 3.0

La technologie Wireless Display (WiDi) réellement apparue dans nos portables en 2010 permet de diffuser des médias présents sur un portable situé dans une pièce x vers une TV située dans une pièce y par exemple, et ce de manière sans-fil. La technologie employée est le Wi-Fi n, et le support du 1080p – autrement dit du Full HD – est de la partie alors que le WiDi de première génération se contente du 720p au maximum. Il est toutefois nécessaire de posséder un boitier tiers adéquat pour profiter de cette technologie. Car c’est en fait celui-ci qui communique sans-fil avec le portable et se voit relié à la TV. Pour plus d’infos, direction notre dernier article dédié.

Intel Sandy Bridge Wireless Display

Chaque chipset se montre plus ou moins adapté à un type de portable en particulier. Par exemple, l’Intel QS67 est conçu pour les Small Form Factor (SFF), soit les mini PC portables ou ultraportables. De fait, sa taille de 22 x 22 mm est inférieure aux autres (25 x 25 mm) tout comme son TDP (enveloppe thermique) de 3.4W contre 3.9W pour les autres chipsets Cougar Point à l’exception de l’Intel UM67 destiné aux machines basse consommation (3.4W également).

Le chipset Intel Série 6 de base le moins onéreux (40 dollars), que l’on devrait donc retrouver sous une majorité de portables, est l’Intel HM65. Un peu plus haut de gamme est l’Intel HM67 à 58 dollars qui supporte de 2 ports USB 2.0 supplémentaires et offre l’Intel Extreme Tuning Utility. Il s’agit comme son nom l’indique d’un utilitaire permettant de configurer différents éléments (voir la capture ci-après).

Intel Huron River Chipset Serie 6

En parlant d’USB 2.0 justement, les craintes semblent se confirmer. Les rumeurs le laissaient en effet présager : l’USB 3.0 ne semble en effet pas pris nativement en charge sous Huron River, du moins pour le moment. Du coup si les constructeurs souhaitent intégrer ce type de connectique, ils devront comme sous Intel Calpella passer par une puce tierce. A ce sujet, nous vous invitons à lire notre édito dédié intitulé « Pourquoi l’USB 3.0 ne décolle pas dans nos portables ?« .

Le chipset Intel QM67 à 48 dollars cible lui plutôt les professionnels avec l’intégration de la technologie de sécurité et de gestion Intel vPro-Intel AMT 7.0 – en plus de l’Anti-Theft 3.0 – une technologie également présente avec l’Intel QS67, le plus onéreux puisqu’il coûte 54 dollars.

Intel Sandy Bridge Sans-fil

Le sans-fil, élément au cœur de nos PC portables, se voit également subir un lifting avec le lancement de la plateforme mobile Huron River.

En tout, 7 solutions sans-fil Centrino sont prévues par Intel, dont 4 nouvelles, toutes incluant du Wi-Fi n. On retrouve des solutions Advanced-N + WiMAX 6250 et 6150 pour un couple Wi-Fi + WiMAX, l’Ultimate-N 6300 pour du Wi-Fi n performant tandis que l’Advanced-N 6205 vise le cœur de gamme. L’entrée de gamme est assurée par l’Advanced-N 1000. Et deux nouveaux couples Wi-Fi + Bluetooth font leur apparition : Advanced-N 6230 et 1030.

Intel Sandy Bridge Sans-fil

Les solutions Centrino Advanced-N + WiMAX 6250 et 6150 supportent la 4G, le Wireless Display mais également My WiFi 3.0 qui permet entre autre de relier simultanément jusqu’à 8 appareils dotés d’une technologie sans-fil afin de pouvoir se créer un réseau personnel facilement.

Intel Sandy Bridge Sans-fil

Plusieurs marques ont déjà annoncé ou laissé filtrer des informations sur leurs futurs portables Huron River avec processeur Sandy Bridge. En voici une liste :

Alienware avec son M17x R3 doté d’une Radeon HD6900M
Apple et de futurs MacBooks
Lenovo et ses IdeaPad Y460p et Y560p
MSI avec ses séries C et F et surtout ses PC joueurs : GT680, GT680R, GX680
Asus avec ses modèles gamers G53SW et G73SW et multimédia N53SV et N73SV
HP et de futurs Pavilion dv7 avec Radeon HD6000M.

Le CES 2011 sera bien évidemment l’occasion pour nombre de ces marques et d’autres de présenter leurs nouveaux PC portables sous plateforme Huron River.

En attendant des tests réellement complets de celle-ci et des processeurs Sandy Bridge, Intel communique par le biais de quelques documents sur leurs performances, sans surprise annoncées en hausse par rapport à la génération précédente.

Intel Sandy Bridge Mobile Performances

Intel Sandy Bridge Mobile Performances

Intel Sandy Bridge Mobile Performances

Intel Sandy Bridge Mobile Performances

Intel Sandy Bridge Mobile Performances

Les portables Huron River présentés lors du CES 2011 devraient progressivement être lancés sur le marché au cours du premier trimestre 2011. Nombre de marque ont encore pas mal de stock de portables Calpella a écouler. On espère donc que cela ne ralentira pas trop la sortie des nouveaux modèles et que certains en profiteront pour proposer de belles affaires à l’occasion des soldes 2011 qui débuteront mi-janvier.

Bien sûr, AMD ne va pas rester sans réagir et lancera dans quelques mois sa plateforme Sabine/Lynx avec APU (Accelerated Processing Unit) Llano issu de la technologie Fusion (qui regroupe partie processeur, partie graphique et contrôleur mémoire DDR3) afin de contrer l’Huron River d’Intel.

Enfin, nous vous rappelons que vous pouvez retrouver l’actualité liée à Huron River via cette page. Comme à notre habitude, nous vous tiendrons bien entendu informés des nouveaux modèles Huron River annoncés et commercialisés dans nos contrées.

[Source : LaptopSpirit]

Besoin d’aide pour choisir votre PC portable ?
LaptopSpirit vous propose un court questionnaire qui va nous permettre de bien comprendre vos besoins. Nous pourrons ainsi vous conseiller les ordinateurs portables les plus adaptés à votre utilisation et à votre budget !
, , , , ,

16 réponses à “Intel lance sa plateforme mobile Huron River avec processeurs Sandy Bridge”

  1. rapide tour d’horizon bien documenté mais qui mériterait quelques explications de textes. par exemple la partie Widi (ou wifi nouvelle génération) liste tout un tas de ‘normes’ mais n’explique pas leur fonctionnalité.
    En tout cas merci pour cette présentation ‘pré-CES’

  2. C’est pas cette génération de CPUs qui bloquent plus ou moins les GPUs tiers d’ATI/nVidia en mettant tous les periphs sur les mêmes bus, ou en leur laissant une bande passante de port ISA ?

  3. A ce que j’ai compris, le premier quad (par exemple le i7-2630QM) monte à 2.6 en mode turbo sur les quatres coeurs?!!! c’est fort ca…
    On voit bien que le gain de performance sur cette architecture revient essentiellement à l’augmentation des frequences non?
    A moins que j’ai loupé un detail qui a evolué par rapport à Calpella…

  4. @Ammoun : oui, tu as bien compris, la fréquence du Core i7-2630QM peut monter à 2.6 GHz lorsque les 4 coeurs sont sollicités.

    Augmentation de fréquence oui mais pas seulement. Les processeurs Quad Core Clarksfield sont par exemple dépourvus de partie graphique intégrée alors que les Quad Core Sandy Bridge sont équipés d’une partie graphique par exemple.

    Il existe également une meilleure gestion de l’allocation de ressources entre partie processeur et partie graphique par exemple.

  5. Et les nouveaux Vaio X seront ils touchés !!!! (le Père Noël n’est pas loin !)

  6. ça promet, super présentation! L’année démarre fort!
    Ces nouveaux processeurs promettent de jolies perf!

  7. Le socket ne change pas… Espérons que les modèles Clarksfield seront compatibles avec ces nouveaux CPU.

  8. J’entends que les cartes meres actuelles acceptant les Clarksfield seront compatibles Sandy.

  9. @Reikko : où as-tu vu que le socket était similaire et que donc les cartes mères actuelles pour Clarksfield pourraient accepter des Sandy Bridge ?

  10. @Reikko : Malheureusement non, les sockets actuels (1156, 1366) ne seront pas compatibles avec les processeurs Sandy Bridge (socket 1155, 2011).

  11. Apparement les Sandy SV ( standard voltage ) sont montés sur le même socket que les i7 7XXQM -> 9XXXM. (je vous retrouve la source pour ce soir ).
    Le socket serait alors inchangé.
    Contrairement aux PC fixe ou la, le socket change.

    Néanmoins l’acceptation des cartes mères actuelles pour les Sandy bridge ne se resume pas au modele du Socket apparement.
    Wait and see.

  12. @Brutux,

    Le changement de Socket auquel tu fais référence est pour les PC de bureau. Les 1366 et 1156 étant des Socket de pc fixe. Pour les laptop on reste sur du Socket 988 (988 pins).

  13. @Reikko : Effectivement ils utiliseront du rPGA988 ou BGA1224 (soudé à la carte mère), mais à mon avis c’est mort pour la rétrocompatibilité !

  14. Faut pas être defetiste 🙂

    Chez les constructeurs type AW ou CLEVO on peut esperer…

  15. En dessous de la première image de processeur.
    « Cet anneau (ring) multidirectionnel assure un débit de 96 Gb/s par connexion, ce qui représente 192 Gb/s pour un modèle Dual Core et [s]984 Gb/s[s/] pour un modèle Quad Core »

    C’est 384 Gb/s pour les Quad core et non 984 Gb/s.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


1 + = 6